Bruno Famin sur le départ d'Otmar Szafnauer : "Nous n'étions pas sur la même ligne"

F1. En conférence de presse, le nouveau directeur d'équipe intérimaire d'Alpine a expliqué les raisons du départ d'Otmar Szafnauer, qui s'est fait selon un "accord mutuel".

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le nouveau Team Principal intérimaire d'Alpine, Bruno Famin, est revenu sur les raisons de ce brusque changement de hiérarchie chez l'écurie française.
© Motors Inside / Sonia Romero / Le nouveau Team Principal intérimaire d'Alpine, Bruno Famin, est revenu sur les raisons de ce brusque changement de hiérarchie chez l'écurie française.

C'est la nouvelle du jour : Alpine a décidé de se séparer d'Otmar Szafnauer, directeur d'équipe, et d'Alan Permane, directeur sportif, "d'un commun accord". En conférence de presse, le nouveau Team Principal intérimaire, Bruno Famin, est revenu sur les raisons de ce brusque changement de hiérarchie chez l'écurie française. "Alpine, en tant que marque, a lancé récemment la phase 2 de ce projet avec divers plans, et ce qui nous passionne vraiment, c'est que ce projet repose sur la section Motorsport. La Formule 1 est bien sûr notre pierre angulaire, mais ce n'est pas tout. C'est un grand défi de faire partie de ce projet," a déclaré Bruno Famin.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Après avoir atteint la phase 1 de la marque Alpine, l'écurie se prépare donc maintenant pour la phase 2 de son projet en Formule 1. Famin a souligné leur ambition de se hisser au sommet de la grille, mais il reconnaît que le chemin à parcourir ne sera pas facile.

"Nous avons décidé de faire quelques changements pour accélérer notre progression et atteindre rapidement le niveau de performance que nous visons," a-t-il révélé.

Ces changements ont conduit à la séparation mutuelle avec Otmar Szafnauer, l'actuel directeur d'équipe, et Alan Permane, le directeur sportif. Famin a tenu à remercier les deux hommes pour leur contribution à l'équipe Alpine.

"Nous avons remercié Otmar et Alan pour tout ce qu'ils ont apporté à l'équipe, mais nous ne sommes pas sur la même ligne concernant le calendrier pour récupérer ou atteindre le niveau de performance que nous visons. Nous avons donc convenu mutuellement de nous séparer," a expliqué Famin. "Nous avons discuté du sujet avec la hiérarchie pendant des semaines. C'est une décision de la direction supérieure, ce n'est pas quelque chose qui a été décidé du jour au lendemain. Nous voulons vraiment nous battre pour les victoires et les titres le plus rapidement possible. Nous améliorons constamment notre voiture de course en course, d'une année à l'autre. Nous savons que le changement de réglementation peut être une étape importante pour changer le classement", a-t-il ajouté.

"Maintenant, je vais faire une évaluation avec toute l'équipe, examiner la situation réelle, et déterminer la marche à suivre. Je prendrai le temps nécessaire pour faire cette évaluation", a encore explique le Team Principal intérimaire.

Une première moitié de saison décevante

Concernant les résultats actuels de l'équipe, Famin a admis que les attentes n'avaient pas été totalement satisfaites jusqu'à présent. L'équipe avait terminé à une solide quatrième place l'année dernière, mais elle vise à maintenir cette position tout en visant plus haut.

"Nous ne sommes pas où nous voulions être en termes de résultats jusqu'à présent. Nous voulons nous battre pour la quatrième place et peut-être même nous battre pour la troisième position. Nous travaillerons dur avec toute l'équipe pour améliorer la performance de notre voiture," a affirmé Famin.

Le vice-président d'Alpine Motorsports a souligné que le projet global d'Alpine est lié étroitement à la Formule 1, et que l'équipe est confiante dans sa capacité à faire face aux défis à venir. "Nous avons un projet clair et un objectif bien défini, qui s'étend à l'ensemble de la marque Alpine. Les deux parties sont totalement liées, et nous sommes convaincus que nous réussirons à faire fonctionner ce projet," a-t-il déclaré.

Famin a également abordé la question de la puissance du moteur de l'équipe, indiquant que des améliorations sont nécessaires pour atteindre le niveau souhaité. "Le moteur actuel n'est pas le meilleur de la grille, même s'il a connu des progrès significatifs entre 2021 et 2022. Notre objectif est de continuer à améliorer le package dans son ensemble," a-t-il révélé.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix de Belgique

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut