La progression de McLaren pourrait inspirer Mercedes

F1. Après un début de saison très compliqué, les McLaren ont réalisé une progression spectaculaire dans la hiérarchie, en grillant la politesse aux autres écuries. Chez Mercedes, ce grand pas en avant devrait être pris en exemple.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Toto Wolff sait que la Mercedes manque d'atouts pour concurrencer Red Bull.
© MotorsInside / Romain Mathon / Toto Wolff sait que la Mercedes manque d'atouts pour concurrencer Red Bull.

Si l'on excepte la domination totale de Max Verstappen, qui ne tardera pas à retirer quelques enjeux dans ce championnat, les mouvements au sein de peloton ont été nombreux.

Motors Inside sans pub ?

Il a suffi de voir à quel point McLaren s'est transcendée à partir de Silverstone, en contestant la victoire à Max Verstappen avec Lando Norris et Oscar Piastri.

Aston Martin a ébloui le début de saison (Fernando Alonso en particulier), Ferrari a donné (un peu) d'espoirs aux tifosi à Monza...et Mercedes n'a pas encore trouvé les moyens de se remettre dans la lutte pour la victoire. Et Toto Wolff, le patron de l'équipe allemande, sait déjà où se trouvent les lacunes.

« Il y a plusieurs solutions pour progresser. Mais si on savait exactement ce qu'il fallait faire, ce serait beaucoup plus facile » admet-il. « Notre voiture est assez imprévisible, manque pas mal de grip et a un certain nombre de choses sur lesquelles nous faire travailler. »

Singapour : la chance de Mercedes ?

Ce week-end, la F1 va retourner en Asie, pour le Grand Prix de Singapour. Cette piste a parfois été le cauchemar de Mercedes quand elle était au summum de sa domination en F1 : il suffit de se rappeler de 2015, où les Flèches d'Argent n'étaient nulle part et 2019, quand Ferrari avait signé le doublé.

Le tracé de Marina Bay, nécessitant de forts appuis, pourraient néanmoins convenir à la W14. Cela permettrait de « se placer juste derrière Red Bull » de rire Toto Wolff.

Mais cette saison, difficile de s'extirper d'un peloton très compact. « Du deuxième aux sixième, c'est très serré » relate t-il. « Au moins, nous arrivons à scorer des points avec les deux voitures très souvent. Pour nous rapprocher de Red Bull, d'ici 2024 par exemple, nous devrons connaître un pas en avant comme McLaren et Aston Martin en ont connu récemment. Compte tenu de notre voiture, nous délivrons le meilleur travail possible. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Singapour

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut