Norris a des douleurs au dos constamment à cause des rebonds de sa McLaren

F1. Depuis la mise en place de la nouvelle règlementation technique, en 2022, les monoplaces ont été sujettes à une réaction de rebond provoqué par l'effet venturi. Les premiers a en avoir souffert sont les pilotes. Si en 2023, l'effet est moindre, les douleurs au dos sont toujours un mal à prendre en compte pour les pilotes.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le golf, une des passions de Norris qui souffre du dos
© Motors Inside - Remy Midez / Le golf, une des passions de Norris qui souffre du dos

Lando Norris a expliqué le weekend dernier à Monza qu'il souffrait constamment du dos depuis l'apparition des rebonds sur les monoplaces en 2022.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

« Je dois m'étirer matin et soir, avant chaque séance. Si je ne le fais pas, j'ai toujours beaucoup plus de mal avec mon dos, » a déclaré le pilote McLaren. « Ce n'est pas seulement à cause des courses. Je suis globalement sensible du dos de toute façon. Mais certains changements sur la voiture au cours des deux dernières années n'ont certainement pas aidé. »

« Le pire était l'année dernière ;Chaque jour j'avais du mal à dormir et tout... juste une douleur constante. Je pense que beaucoup de choses ont déjà été mises en place, comme le fait d'avoir un meilleur siège. Donc c'est moins pire cette année que l'année dernière. »

Tous les pilotes s'entrainent physiquement entre chaque Grand Prix et notamment à l'inter-saison. Si ils travaillaient jusqu'alors leurs reflexes, leur condition physique générale et le cou notamment, ils prennent en compte également désormais le travaille du dos.

Les douleurs subies par Norris l'impacte dans son quotidien, notamment lorsqu'il devait faire le tour de reconnaissance du circuit à pied. « Il y a beaucoup de choses que je fais différemment voire plus du tout. Je joue moins au golf, je fais plus de physiothérapie. Faire le track-walk par exemple était parfois compliqué alors je réduisais le temps passé autour du circuit. »

« Je suis dans une bien meilleure condition aujourd'hui. Mais j'ai toujours mal au dos et faire de la course, du vélo ou du golf me provoque toujours des douleurs. »

Les hauteurs de caisse des F1 ont été augmenté mi 2022 pour réduire l'effet venturi qui provoque les rebonds. Avec plus d'air entre le sol et le fond plat, les rebonds sont sensés être diminués. Néanmoins, ils persistent et certaines équipes ne se concentre plus du tout sur ce problème. Ainsi André Strella, le directeur de McLaren estime qu'il connait se problème et bien qu'un travail soit "en cours" pour le régler, ce ne sera pas du tout dans les prochaines semaines.

« Nous connaissons le problème de dos de Lando. Nous le suivons avec attention. Pour améliorer ses douleurs, il doit aussi mieux comprendre comment fonctionne son corps et s'adapter dans le cockpit comme en dehors. Du côté de l'équipe, on a des choses que l'on peut améliorer mais on ne sait pas encore comment les mettre en place. C'est vraiment un travail en cours et de toute façon il n'y aura pas de révolution. »

Stella plaisante tout de même sur le golf, qui semble passionner son pilote : « Nous espérons que cela rentre dans l'ordre progressivement, grâce au travail que fait Lando et aux changements qu'il fait dans son style de vie, qui, je le sais, doit être très, très difficile pour un golfeur aussi passionné ! »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut