Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pierre Gasly à Suzuka : un coup de sang qui éclipse tout le reste

F1. Pierre Gasly a franchi la ligne d'arrivée en 10e position, mais estime qu'il méritait davantage la 9e place. Un ordre de son équipe peu avant la fin et sa forte réaction qui a suivi a provoqué une véritable polémique.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pierre Gasly lors de la course à Suzuka pour le Grand Prix du Japon.
© Alpine / Pierre Gasly lors de la course à Suzuka pour le Grand Prix du Japon.

Parti 12e à Suzuka, Pierre Gasly est parvenu à terminer tout pile dans les points lors du Grand Prix du Japon, à la 10e place. Il se dit satisfait du résultat, bien qu'il ait affirmé après course qu'il méritait davantage la 9e position.

« Tout d'abord, nous avons réussi à marquer des points lors des deux courses consécutives après être partis de la douzième place sur la grille pour finir dans les points. De mon côté, j'ai eu l'impression que c'était une course très positive avec des relais solides à la fois en pneus medium et hard, ce qui nous a permis de nous positionner pour marquer des points », a déclaré le Français à l’issue de la course.

« Nous semblions compétitifs, au coude-à-coude avec Fernando [Alonso] devant nous, et il aurait peut-être été possible de le rattraper », affirme-t-il. Il n’a en effet pas démérité en milieu de peloton, mais a manqué de puissance pour prendre l’avantage sur l’Espagnol.

Doigt d'honneur

Celui qui porte le numéro 10 est aussi revenu sur son coup de sang à la suite d’une instruction de son équipe, selon laquelle il devait rendre la position à son coéquipier Esteban Ocon. Pour rappel, ce dernier a cédé sa position à son équipier dans le but de dépasser Fernando Alonso grâce à ses pneus plus frais et de viser la huitième place, sept tours avant la fin.

Cependant, comme Pierre Gasly n'a pas réussi à le dépasser, Alpine lui a ordonné de restituer sa position à Esteban Ocon. Ce qui n’a pas du tout plus au Rouennais, alors que cette décision n’avait pas été discutée au préalable, selon lui. On peut voir sur certaines images qu'il a même brandi un doigt d'honneur.

« En tant qu'équipe, nous avons certaines choses à revoir pour voir ce que nous pourrions améliorer la prochaine fois », s’est-il contenté de commenter, souhaitant régler cela en interne. « Au final, c'est un doublé dans les points pour l'équipe et c'est le plus important. » Espérons qu’Alpine aura trouvé une solution à ces problèmes de communication pour le Grand Prix du Qatar, dans deux semaines.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Japon

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut