Logo Actu Premium Premium

Entretien exclusif avec Günther Steiner

F1. A l'occasion du Grand Prix des Etats-Unis, nous avons pu passer en revue tous les sujets avec Günther Steiner, le directeur de l'équipe Haas : la nouvelle voiture, l'arrivée d'une nouvelle équipe, le budget cap, les pilotes, les sponsors... Vous saurez tout !

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Günther Steiner s'est assi avec notre envoyé spécial dans le paddock d'Austin
© Motors Inside / Günther Steiner s'est assi avec notre envoyé spécial dans le paddock d'Austin

Nous sommes ici à Austin, le Grand Prix des Etats-Unis. Est-ce encore un week-end spécial pour vous ?
« Oui les courses aux Etats-Unis sont toujours très chargées, surtout ce week-end puisque nous avons notre nouveau package d'améliorations. C'est une bonne chose quand il se passe beaucoup de choses. »

Motors Inside sans pub ?

Comment jugez-vous votre saison jusqu'à présent alors que vous êtes repassés à la neuvième place au championnat Constructeurs ?
« Pas assez bonne. Nous sommes bien partis mais nous n'avons fait aucun progrès, contrairement à tous les autres. Ca n'a été notre plus gros handicap cette année car nous n'avons pas réussi à trouver de la performance. C'est pour ça que nous avons pris la grande décision d'apporter autant de mises à jour aussi tard dans la saison. Si nous avions été mieux positionnés, nous n'aurions pas amener une telle évolution à seulement cinq courses de la fin. »

Peut-on considérer que vous venez de lancer la monoplace de 2024 ?
« Non ! Nous avions déjà décidé de changer le concept de la monoplace en 2024. Nous avons réalisé où nous en étions au championnat et nous avons décidé d'aller dans cette direction dès cette année pour en apprendre le plus possible pour le développement de la voiture de l'année prochaine. Si nous apprenons des choses maintenant, nous avons encore le temps pour introduire beaucoup de nouveautés pour février l'an prochain. Nous devions faire un bond en avant et être déjà dans la direction que nous voulons suivre pour l'année prochaine. »

Vous avez expliqué que vous lanciez ce nouveau concept car vous n'arriviez pas à trouver de la performance avec l'ancien concept. Quand avez-vous vu décider de lancer un nouveau concept ? Est-ce que vous avez pu lancer ces améliorations car vous aviez économisé de l'argent par manque de nouveautés sur l'ancien ?
« Pas assez tôt ! Nous n'avons pas économisé de l'argent pour cette nouvelle voiture. Nous nous sommes retrouvés dans cette situation car nous avons développé l'ancien pendant quatre mois et nous avons trouvé très peu de performance. Nous avons dépensé l'argent de développement mais nous n'avons rien trouvé. Nous n'allions donc pas dépenser de l'argent pour produire de nouvelles pièces que nous savions qui ne nous apporterait rien du tout. Ce n'est pas comme si nous n'avions pas d'argent, c'est que nous n'avions pas de performance. Nous avons donc fait une grosse amélioration. »

Lire la suite pour 443€ 20 (engagement 12 mois)
Cet article est premium. En l'achetant, vous nous aidez à financer notre rédaction.
Créer un compte
J'ai un compte
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix des USA

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut