Les pilotes Mercedes surpris du manque de performance

F1. Mercedes a connu des premières séances d'essais délicates. Malgré leur déception, les pilotes restent confiants et motivés pour la suite du week-end à Mexico.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'écurie allemande a travaillé sur de nouveaux réglages qui seront testés pour les FP3 samedi.
© Mercedes / L'écurie allemande a travaillé sur de nouveaux réglages qui seront testés pour les FP3 samedi.

Les deux premières séances d’essais se sont terminées dans la nuit de vendredi à samedi (heure française). Pour Mercedes, les deux sorties n'ont pas été très convaincantes. Après l'euphorie de se battre pour la victoire à Austin, les gris ont eu un retour à la réalité plutôt amer. Pour la première sortie, Lewis Hamilton a réalisé le 11e meilleur temps avec 1.20.7, soit 1 seconde 006 de plus que le leader Verstappen.

Motors Inside sans pub ?

Les FP2 ont été meilleures pour le Britannique avec une 7e place mais restent à +0.338 du Néerlandais. Hamilton a même déclaré avoir eu des sensations « pas si géniales » dans les colonnes d'AutoSport, malgré le changement de réglages. « C'est le jour et la nuit comparé Austin. La voiture est différente et on ne sait jamais comment elle va se comporter. Certains jours elle est géniale, d'autres non. C'est dur d’obtenir le meilleur temps au tour », a-t-il ajouté.

Malgré sa déception après les essais, le sextuple Champion du Monde reste motivé. « Il y a certainement de la performance à aller chercher », a-t-il déclaré. « C'est juste une question d'essayer de l'exploiter, et c'est un peu capricieux ce week-end, peut-être à cause de la cartographie aérodynamique ou quoi que ce soit d'autre. Cette journée n'était certainement pas une journée amusante comparée à Austin. Et oui, nous sommes un peu en retrait, mais j'espère que du jour au lendemain, nous pourrons trouver quelque chose et demain la voiture sera peut-être plus agréable à conduire. »

Russell confiant pour samedi

Du côté de la seconde monoplace, celle de George Russell, c'est Frederik Vesti qui a réalisé les FP1. Une séance qui ne restera pas gravée dans sa mémoire en termes de performance, avec le temps le plus lent. Lors de la deuxième séance, Russell a repris son baquet pour obtenir le 10e temps avec 1.19.227. Après ces essais, le pilote de 25 ans, conscient des difficultés, reste tout de même optimiste quant à la suite du week-end. « C'était une séance un peu délicate, avec de la pluie ici et là, et nous avions les prototypes de pneus Pirelli », analyse Russell. « Le peloton est très serré. Mais je pense qu'il y a du potentiel, et nous avons beaucoup de travail à faire d'ici demain, car la compétition est très intense. Je pense que nos réglages étaient hors de la fenêtre idéale, et Lewis et moi avions des réglages différents. Les informations que nous avons recueillies doivent être à mi-chemin de la réalité. Bien sûr, nous visons la pole position, et Max a toujours une légère avance, mais je pense que n'importe quelle équipe peut se battre pour les deux premières lignes. Nous devons nous assurer que ce sera notre équipe. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut