Le paddock est placé sous haute surveillance à Mexico cette année

F1. A la suite des problèmes relatés par les acteurs en 2022, les organisateurs du Grand Prix ont décidé de durcir certains aspects de la sécurité. Cependant, les acteurs trouvent certaines trop excessives et d'autres insuffisantes.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
En 2023, l'accès des fans au paddock a été limité.
© Motors Inside / En 2023, l'accès des fans au paddock a été limité.

Cette saison, le Grand Prix du Mexique se démarque principalement par les réformes en matière de sécurité et d'accès. En 2023, les organisateurs ont décidé de restreindre l'accès des fans/VIP au paddock en réponse à des préoccupations soulevées en 2022. Les pilotes ont avoué qu'ils étaient fortement sollicités par leurs partisans, avec d'incessantes demandes de photos et d'autographes.

Motors Inside sans pub ?

Les déplacements des pilotes entre le garage et les autres installations étaient devenus compliqués et longs. Après le Grand Prix, Pierre Gasly avait même déclaré avoir découvert que son sac à dos avait été ouvert, alors que des fans avaient pénétré dans le garage d'AlphaTauri à l'époque.

Interrogé en conférence de presse, Alexander Albon a déclaré ne pas être particulièrement inquiet. « Je pense que nous devons rendre notre sport aussi accessible que possible, donc je ne vois pas de gros problèmes à ce que les gens soient dans le paddock, mais je sais qu'il y a évidemment des limites », a expliqué le Thaïlandais. « Pour être honnête, je ne pense pas que le paddock ait été si problématique. Pour moi, le vrai souci résidait plutôt dans le fait de quitter le paddock. Parfois, en sortant du paddock, vous risquez presque d'écraser les pieds des gens, car ils s'approchent de vos fenêtres, et ainsi de suite. Ces choses peuvent être un peu plus délicates, mais pour ce qui est du paddock, je ne m'en préoccupe pas autant que ça. »

Une fusillade aux abords du circuit

Une fusillade a eu lieu aux abords de l'Autódromo Hermanos Rodríguez dans la nuit du jeudi au vendredi. Selon le Secrétariat à la sécurité des citoyens de Mexico, les événements se sont déroulés à quelques centaines de mètres du circuit, dans le quartier Ignacio Zaragoza. Plusieurs individus ont tenté de voler un véhicule, avant l'arrivée des forces de l'ordre sur place. Des échanges de tirs s'en sont suivis.

Le bilan provisoire est d'un décès parmi les voleurs et trois blessés (un chauffeur de taxi et deux policiers). Malgré cet incident, la programmation n'a pas été impactée. Les autorités ont simplement assuré un renforcement de la sécurité.

Verstappen sous surveillance

Toujours en rapport avec la sécurité, Max Verstappen s'est également vu attribuer la protection d'un garde du corps fourni par Red Bull. Les supporters ee Perez peuvent se montrer virulent sur les réseaux sociaux et les hués récents entendus à Austin n'ont pas rassurés. En 2023, certains dirigeants de l'écurie autrichienne avaient formulé des critiques et des déclarations fortes à l'encontre du Mexicain.

Dans la presse mexicaine, le père de Checo Perez avait jeté de l'huile sur le feu en déclarant que son fils n'avait pas eu l'opportunité de montrer son vrai talent en raison de la manière dont l'écurie était construite autour de Verstappen, rendant le Néerlandais responsable des performances en dents de scie de son fils. Dans ce contexte, Red Bull n'a pas pris de risques, anticipant les possibles réactions des fans de Perez, malgré le désaccord de Verstappen.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut