Redirection vers article original...F1. Grand Prix du Mexique - Essais Libres 3 : Verstappen de nouveau épaulé par Albon

Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Grand Prix du Mexique - Essais Libres 3 : Verstappen de nouveau épaulé par Albon

F1. Pour la deuxième fois du weekend, Alexander Albon a séparé en deux les deux pilotes Red Bull. Cependant, les vraies menaces des taureaux ailés au Mexique devraient être les deux Mercedes. George Russell a été pendant longtemps l'homme le plus rapide de cette troisième séance d'essais libres.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Albon continue d'impressionner au Mexique
© Williams / Albon continue d'impressionner au Mexique

Surprenant quatrième lors des essais libres 2, Valtteri Bottas a été le premier à sortir en piste pour cette ultime séance d'entrainements sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez. Après avoir laissé sa monoplace à Théo Pourchaire lors de la première séance du weekend, une petite dérobade de son train arrière dans les esses, montrait que le Finlandais poussait assez fort pour combler l'amputation de sa séance du vendredi matin.

L'autre pilote qui apprenait à dompter sa monoplace en début de séance était Pierre Gasly. Comme Bottas, le Normand avait laissé sa monture à un jeune rookie lors des essais libres 1, l'Australien et quatrième au classement F2 : Jack Doohan. Comme de nombreux pilotes ce weekend, le Français a glissé sur le vibreur particulièrement élevé du virage numéro 12. Il s'est retrouvé la tête à l'envers et a été obligé d'arpenter le circuit en contre-sens pour regagner le tracé officiel.

Avec sa forte altitude et sa longue ligne droite des stands, le Grand Prix du Mexique est une course qui correspond parfaitement aux caractéristiques de la Williams. Au bout de la mi-session, Logan Sargeant et Alexander Albon confirmaient les espoirs placés en eux en occupant respectivement la 8ème et la 9ème position. Grace aux disqualifications de Charles Leclerc et Lewis Hamilton au Texas, les pilotes de James Wolves avaient atteint toutes les deux la zone des points. Malgré une absence de développements depuis le Canada, l'écurie de Grove pourrait bien répliquer ce résultat ce weekend, mais cette fois-ci, pas sur tapis vert. Pour accomplir cela, l'équipe britannique pourrait compter sur la piètre forme des Aston Martin et des Alpine qui n'ont été traditionnellement pas spécialement à l'aise dans les lignes droites cette saison.

Plus haut dans le classement, sans grande surprise, les deux Red Bull ont encore répondu présentes. Un temps dans les mains de George Russell, Max Verstappen a cependant du s'y prendre à deux fois pour reprendre le tour le plus rapide du Britannique. En effet, la forte chaleur dans l'air et sur la piste faisaient fondre presque instantanément les pneus tendres et empêchaient les pilotes d'aligner plusieurs tours à l'attaque. Cette forte dégradation des pneus et l'apport Pirelli d'une gamme plus tendre que l'an passé, devraient pousser les stratégistes de chaque équipe à éviter les gommes à bandes rouges lors des 71 tours du Grand Prix.

13ème et 15ème dans la fiche des temps, les Ferrari n'ont pas eu l'opportunité de montrer leur rythme sur un tour après que Charles Leclerc et Carlos Sainz ont été bloqué dans la section rapide du circuit. L'effort du monégasque a été coupé par la Haas de Kevin Magnussen et celui de l'Espagnol par Lance Stroll. Le Danois avait passé l'entièreté de la session dans le garage après avoir remarqué un problème sur la maniabilité de sa VF-23. Le pilote Haas semblait encore avoir la tête dans ses problèmes techniques car son ingénieur lui avait bien averti de l'approche imminente de la Ferrari au numéro 16.

Pour la troisième fois consécutive c'est Max Verstappen qui s'est hissé au sommet du classement d'une séance d'essais libres au Mexique. Et pour la deuxième fois consécutive, c'est Alexander Albon qui séparait les deux Red Bull. Le Thaïlandais a effectué un tour seulement 70 millièmes moins rapides que celui de son ancien coéquipier. Avec la présence des deux AlphaTauri dans le Top 10, celles-ci pourraient bien être une des surprises de ce weekend.

PiloteEquipeTempsEcartTours
1VerstappenOracle Red Bull Racing1'17'88719
2AlbonWilliams Racing1'17'957+0.07019
3PerezOracle Red Bull Racing1'18'026+0.13919
4RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport1'18'248+0.36120
5PiastriMcLaren F1 Team1'18'392+0.50522
6BottasAlfa Romeo F1 Team Stake1'18'437+0.55026
7TsunodaScuderia AlphaTauri1'18'450+0.56326
8NorrisMcLaren F1 Team1'18'480+0.59321
9RicciardoScuderia AlphaTauri1'18'499+0.61215
10HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1'18'522+0.63521
11SargeantWilliams Racing1'18'718+0.83115
12GuanyuAlfa Romeo F1 Team Stake1'18'917+1.03021
13LeclercScuderia Ferrari1'18'970+1.08322
14StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1'19'094+1.20721
15SainzScuderia Ferrari1'19'293+1.40623
16HülkenbergMoneyGram Haas F1 Team1'19'320+1.43318
17AlonsoAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1'19'471+1.58421
18GaslyBWT Alpine F1 Team1'18'509+0.62219
19MagnussenMoneyGram Haas F1 Team1'18'573+0.6869
20OconBWT Alpine F1 Team1'18'839+0.95219

0 photos dans l'album


Les photos des qualifications du Grand Prix du Mexique
Fond circuit
Drapeau MexiqueGP Mexique
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 27 oct.
20h30 - 21h30
23h59 - 00h59
Samedi 28 oct.
19h30 - 20h30
23h - 00h
Dimanche 29 oct.
21h - 22h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Mexique

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut