Redirection vers article original...F1. Grand Prix du Mexique - Qualifications : Les Ferrari signent un doublé devant Verstappen et Ricciardo

Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Grand Prix du Mexique - Qualifications : Les Ferrari signent un doublé devant Verstappen et Ricciardo

F1. Charles Leclerc a pris, pour le deuxième weekend consécutif, le paddock par surprise en plaçant sa Ferrari en pole position. Daniel Ricciardo et les deux Alfa Romeo ont été les autres grosses surprises de cette séance de qualifications à Mexico.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Deuxième pole position consécutive pour Leclerc et sa quatrième en 2023
© Ferrari / Deuxième pole position consécutive pour Leclerc et sa quatrième en 2023

Lors des 11 dernières éditions, ce sont 11 pilotes différents qui ont décroché la pole position. Si Verstappen restait le grand favori, il restait de nombreuses mystères derrière les deux Red Bull.

Q1 :

Sous les applaudissements nourris de ses supporters locaux, Sergio Perez a été le premier des cadors à inscrire une référence au classement. Hélas pour les fans mexicains, la joie a été de courte durée. Le chrono de Perez a été éclipsé directement par un 1'18'099 de Verstappen, un temps quatre dixièmes et demi plus rapide que celui de son voisin de garage. Si Lewis Hamilton était également relégué loin du Néerlandais, celui-ci pouvait se vanter d'avoir établi son 1'18'677 avec des gommes à bandes jaunes.

Poleman au Mexique en 2018, Daniel Ricciardo n'a désormais plus la monoplace pour se hisser naturellement au sommet du classement. En revanche, avec une aide extérieure, des éclats sont encore possibles. Yuki Tsunoda, se sachant pénalisé sur la grille après des changements d'éléments moteurs, a décidé d'être altruiste en Q1 en donnant à l'Australien une belle aspiration durant la ligne droite des stands. Cet élan donné lui a permis d'inscrire un chrono seulement 2 dixièmes plus lent que Max Verstappen.

Pourtant très à l'aise lors des Essais Libres 1 et 3, Alexander Albon a eu du mal à répliquer durant la première partie des qualifications le rythme impressionnant qu'il avait montré précédemment. Le Thaïlandais s'est plaint à la radio que ses pneus se dégradaient trop vite ce qui changeait totalement le comportement de sa Williams. En difficulté au volant de sa monoplace, l'ancien pilote Red Bull n'est parvenu qu'à inscrire le neuvième meilleur chrono.

Plus haute sera l'ascension, plus dure sera la chute. Après quatre podiums consécutifs, Lando Norris a été éliminé dès la Q1 de ce Grand Prix du Mexique. Ayant effectué son premier tour en pneus mediums, le britannique s'est ensuite raté lors de sa deuxième tentative en pneus rouges. Le pilote McLaren n'a pas eu de troisième chance après qu'un drapeau jaune provoqué par une sortie de piste de Fernando Alonso ne lui permette de se racheter.

Les 18 premières minutes de qualifications ont été riches en incident. Plusieurs pilotes étaient sous enquêtes pour diverses raisons. il était reproché à Max Verstappen et George Russell d'avoir bloqué la sortie de la voie des stands tandis que Lewis Hamilton serait allé trop vite dans le secteur 1 qui était alors sous régime de drapeau jaune.

Liste des éliminés en Q1 :Esteban Ocon (16ème), Kevin Magnussen (17ème), Lance Stroll (18ème), Lando Norris (19ème) et Logan Sargeant (20ème)

Q2 :

Pour la première fois depuis neufs Grand Prix, Daniel Ricciardo était présent dans la liste des participants à une séance de Q3. Le pilote AlphaTauri, se rétablissant de sa blessure au poignet, comptait bien profiter des déboires de fin d'année de Sergio Perez pour s'affirmer comme un candidat potentiel au baquet du Mexicain pour 2025 ou au mieux 2024.

La session était beaucoup plus compliquée pour Albon qui glissait à tous les virages. Le comportement de sa monoplace était si aléatoire que le Thaïlandais se demandait si celle-ci ne souffrait pas de dégâts. Ayant pourtant réussi à se hisser à la 9ème position malgré sa voiture capricieuse, Alexander Albon était pénalisé par la FIA pour être allé trop au large et dû donc céder sa place parmi les 10 premiers à Guanyu Zhou.

A la mi-session, les deux Alfa Romeo étaient dans le top 10. Malgré avoir raté la première séance d'essais libres au profit de Théo Pourchaire, depuis qu'il a retrouvé sa monoplace, Valtteri Bottas n'a cessé de montrer un rythme impressionnant. Après une course à Singapour et au Qatar décevante, les améliorations apportées par l'écurie basée en Suisse semble bien marcher dans les hauteurs de Mexico.

Liste des éliminés en Q2 : Pierre Gasly (11ème), Nico Hulkneberg (12ème), Fernando Alonso (13ème), Alexander Albon (14ème) et Yuki Tsunoda (15ème)

Q3 :

Privée de tours rapides en Essais Libres 3 après avoir été gêné par Lance Stroll et Kevin Magnussen, Charles Leclerc et Carlos Sainz ont pris tout le monde de court en monopolisant les premières positions. Le Monégasque a inscrit un 1'17'166, un chrono seulement 67 millièmes plus rapide que son coéquipier et 1 dixième plus vite que le 1'17'286 de Max Verstappen.

Hormis Bottas, Piastri, Perez et Hamilton, aucun pilote n'ont réussi à améliorer leurs tours. C'est donc une belle surprise pour l'équipe de Frédéric Vasseur. Déjà poleman au Mexique en 2019, Charles Leclerc est venu chercher une nouvelle première place pour la grille de la cours. C'est la 22ème pole position de la carrière du Monégasque et la deuxième consécutive.

Sous enquête après les séances d'essais libres 1, Max Verrstappen doit donc se contenter de la troisième position. Le Néerlandais ne devrait pas être trop affecté par cette défaite en qualifications. La longue ligne droite du circuit transforme souvent la pole position;Depuis le retour du Mexique au calendrier en 2015, la pole position n'a été convertie en victoire qu'à trois occasions.

Avec sa vitesse de pointe stratosphérique, 353km/h, Daniel Ricciardo a confirmé son bon rythme en se qualifiant en quatrième position sur la grille. L'Australien peut se targuer d'avoir battu son rival pour le volant de chez Red Bull à domicile.

En dessous de son coéquipier depuis le début de la séance de qualifications, Sergio Perez a réussi à combler l'écart sur son coéquipier lors de son dernier tour en Q3 en transformant son retard de plus de 5 dixièmes en 1 dixième et demi. Avec beaucoup de voitures devant lui, le Mexicain a l'opportunité d'offrir à ses fans un départ spectaculaire sur la grille demain.

PiloteEquipeQ1Q2Q3Tours
1LeclercScuderia Ferrari1'18'4011'17'9011'17'16617
2SainzScuderia Ferrari1'18'7551'18'3821'17'23317
3VerstappenOracle Red Bull Racing1'18'0991'17'6251'17'26315
4RicciardoScuderia AlphaTauri1'18'3411'17'7061'17'38215
5PerezOracle Red Bull Racing1'18'5531'18'1241'17'42316
6HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1'18'6771'17'5711'17'45418
7PiastriMcLaren F1 Team1'18'2411'17'8741'17'62318
8RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport1'18'8931'17'6731'17'67419
9BottasAlfa Romeo F1 Team Stake1'18'4291'18'0161'18'03217
10GuanyuAlfa Romeo F1 Team Stake1'19'0161'18'4401'18'05015
11GaslyBWT Alpine F1 Team1'18'9451'18'52115
12HülkenbergMoneyGram Haas F1 Team1'18'9691'18'52412
13AlonsoAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1'18'8481'18'73814
14AlbonWilliams Racing1'18'8281'19'14712
15TsunodaScuderia AlphaTauri1'18'89011
16OconBWT Alpine F1 Team1'19'0806
17MagnussenMoneyGram Haas F1 Team1'19'1639
18StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1'21'2279
19NorrisMcLaren F1 Team1'21'5546
20SargeantWilliams Racing6

0 photos dans l'album


Les photos des qualifications du Grand Prix du Mexique
Fond circuit
Drapeau MexiqueGP Mexique
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 27 oct.
20h30 - 21h30
23h59 - 00h59
Samedi 28 oct.
19h30 - 20h30
23h - 00h
Dimanche 29 oct.
21h - 22h
1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar Einstein
    EinsteinLe 29/10/2023, 18:44
    Décidément les Ferrari veulent une nouvelle victoire après Sainz
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Mexique

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut