Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Logan Sargeant, seul pilote pénalisé malgré les 5 enquêtes de la FIA

F1. Plusieurs pilotes étaient sous investigations après plusieurs infractions notées par la FIA. Finalement, seul Williams a écopé d'une sanction disciplinaire.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Logan Sargeant lors des qualifications. Aucune sanction disciplinaire n'a été infligée à Verstappen, Hamilton, Russell et Alonso.
© Motors Inside - Alexis Perrin / Logan Sargeant lors des qualifications. Aucune sanction disciplinaire n'a été infligée à Verstappen, Hamilton, Russell et Alonso.

La Q1 a été mouvementée à Mexico. La première séance a vu le double Champion du Monde Fernando Alonso sortir de piste au premier virage. Cependant, avant l'incident, le pilote Espagnol, Max Verstappen et George Russell ont été convoqués par la FIA pour entrave inutile à la sortie des stands. Les trois acteurs ont ralentis en sortie des stands pour l'une des dernières tentatives de la séance. Les pilotes voulaient créer de l'espace et éviter de se retrouver dans le peloton. Finalement, les commissaires n'ont prit aucune mesure disciplinaire supplémentaire.

Les trois écuries ont fait valoir que leurs actions découlaient du temps delta maximum, empêchant les pilotes de rouler trop lentement sur le circuit pour échapper à l'air sale créé dans le sillage des monoplaces. Les directeurs d'équipes ont estimés qu'ils étaient contraint de baisser leur rythme dans la voie des stands qui est le seul endroit du circuit qui n'est pas soumis au temps delta maximum entre la deuxième et la première ligne de sécurité.

Dans son verdict, la FIA a spécifié avoir prit en compte tout le contexte. « Les commissaires estiment que l'ensemble des incidents s'est produit directement en conséquence de la mise en œuvre du temps de tour minimum entre SC2 et SC1, qui est conçu (à juste titre, de notre point de vue) pour éviter les embouteillages dangereux de voitures sur le circuit pendant les qualifications », est-il écrit. « Nous notons qu'il existe des exigences contradictoires pour les pilotes, car ils doivent respecter le temps minimum, ils essaient de créer des écarts gérables par rapport aux voitures devant eux, mais ils sont également tenus d'éviter de s'arrêter inutilement à la sortie des stands ou de rouler de manière inutilement lente. »

Trouver une solution à l’avenir

Les commissaires ont convenu dans leur rapport que rouler lentement dans la voie des stands créait moins de danger que sur la piste, entraînant un différentiel de vitesse bien trop important. La FIA note tout de même que cet incident en sortie de stand est un problème moindre que celui arrivé en piste. « Il est souhaitable de trouver une meilleure solution pour la sortie des stands, mais à ce stade, la nature de celle-ci est inconnue » a ajouté la fédération.

Un temps suspecté d'avoir été en infraction, George Russell s'est exprimé sur la situation. « On nous demande de ne pas nous arrêter dans la voie des stands, mais si vous ne créez pas votre écart dans la voie des stands, vous devez le faire sur la piste », a déclaré le pilote Mercedes. « Et pour moi, c'est assez dangereux si vous roulez à 10 km/h dans la ligne droite alors que les voitures font 330 en tour rapide. »

Deux enquêtes pour infraction en piste

En piste, un autre incident a animé les débat lors de la Q1 à Mexico. Fernando Alonso qui a fait une sortie de piste en fin de séance a causé un drapeau jaune dans le premier secteur. Pendant ce régime, Lewis Hamilton a été accusé de ne pas avoir ralenti. Cependant, l'enquête a révélé que le sextuple Champion du Monde avait suffisamment réduit sa vitesse comparé à son tours précédent.

Cependant, Williams n'a pas eu la même clémence. Logan Sargeant a doublé Yuki Tsunoda sous ce même drapeau jaune, le pénalisant de 10 places sur la grille. L'Américain était déjà contraint de partir en dernière position au Mexique après que ses deux tours en Q1 aient été annulés en raison du non-respect des limites de piste. Avec les pénalités de Tsunoda pour changement de moteur, il partira cependant 19ème.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut