Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

12 pilotes manquaient à l'appel de la réunion pour évoquer les problèmes des pénalités et limites de piste

F1. La FIA a organisé une réunion avec les pilotes pour discuter des pénalités de courses. Cependant, seul huit pilotes on répondu présent.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Plusieurs situations ont été évaluées en direct par la FIA.
© Motors Inside / Plusieurs situations ont été évaluées en direct par la FIA.

La FIA a organisé une réunion entre les pilotes et les commissaires le jeudi 26 octobre. L'objectif était de discuter entre les deux bords pour améliorer les pénalités et les sanctions en course. La réunion visait à échanger « les points de vue » après les dernières controverses reprochées à la FIA.

Le problème des limites de pistes a été évoqué. Régulièrement, les pilotes ont pris l'habitude de rapporter à la radio les dépassements de lignes adverses constatés. Cependant, la FIA ne les prend pas systématiquement en compte et attise la frustration chez les pilotes. D'autres parts, entendre les pilotes se plaindre à la radio n'est pas du goût ni des fans, ni des équipes.

Face à ces critiques, la Fédération internationale avait décidé d'élargir les limites à Austin, mais cette décision a été aussi critiquée. En fin de compte, il doit y avoir une limite stricte, avait déclaré Valtteri Bottas. De son côté, Pierre Gasly avait affirmé qu'« à long terme, il faut trouver une solution. »

Afin d'étayer leurs propos, les commissaires ont fait visionner, pendant le meeting avec les pilotes, les actions où Sergio Perez et Lewis Hamilton auraient dépassé les limites. Cependant, les deux caméras embarquées n'ont pas rapporté les images permettant à la FIA de sanctionner les deux pilotes. Le dépassement de Pierre Gasly à Silverstone a également été analysé. Tous les autres incidents liés à un dépassement ou à la perte de points au championnat ont été discutés.

Le problème des collisions

Pendant ce meeting, la FIA a également comparé des situations similaires mais qui ont eu des sanctions différentes. Lando Norris, qui avait créé de l'espace devant avec la voiture de sécurité, afin d'éviter de faire la queue pour les stands, a été pénalisé au Canada en plus d'une accusation d'un « comportement antisportif ». Charles Leclerc a été pris en train de faire la même action à Singapour, cependant le Monégasque n'a pas été sanctionné.

Les collisions ont également été analysées, comme celle où Sergio Perez touche Albon lors d'un dépassement. Malgré la sanction de cinq secondes, Williams avait jugé la décision insuffisante.

À travers ces visualisations, l'objectif était de réfléchir sur la sévérité des sanctions afin de les durcir ou les alléger. Cependant, cette initiative n'a pas été suivie par 12 pilotes qui ont manqué à l'appel.

On ne connait pas la liste exacte des pilotes présents. Les pilotes sont rassemblés sous forme d'association, le GPDA (Grand Prix Driver Association), représentés actuellement par George Russell. Le pilote Mercedes est le principal interlocuteur de la FIA et est l'un des portes paroles des pilotes auprès de la FIA.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut