Gasly, à la porte des points au Mexique, pense connaître la raison de la contre-performance de l'Alpine

F1. Pierre Gasly, parti 11e, n'a pas gagné de position au classement sur l'ensemble de la course. Le Français a subi de plein fouet les conséquences du drapeau rouge.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pierre Gasly a admis avoir rencontré des problèmes dans sa monoplace.
© Motors Inside / Pierre Gasly a admis avoir rencontré des problèmes dans sa monoplace.

De la déception chez Pierre Gasly. Après une solide 6e place à Austin le week-end dernier, le pilote français échoue aux portes des points, juste derrière son coéquipier. Ses qualifications ont été moyennes. Sorti en Q2, il a pris le départ 11e sur la grille, 5 places devant son coéquipier Esteban Ocon. Cependant, Gasly n'a pas réussi à gagner de places sur l'ensemble de la course.

Motors Inside sans pub ?

Pierre Gasly avait pris la décision de partir en gomme mediums pour doubler rapidement ses devanciers. Un choix qui s'était avéré payant sur les premiers tours, puisque le Normand a réussi à prendre la 9e place dès le 2e tour. Quelques tours avant le drapeau rouge, Gasly situé 5e au classement, rentre au stand pour chausser des pneus durs et tenter de les étirer jusqu'à la fin du GP. Un choix stratégique qui le fait ressortir en 12e position. Cependant, l'accident de Kevin Magnussen au 33e tour, quelques minutes après l'arrêt du pilote Alpine va anéantir la stratégie.

« Malheureusement la voiture de sécurité arrive au pire moment pour nous dans la course », a déploré Pierre Gasly au micro de Canal + après la course. On est déçu de perdre 20 secondes, avec un arrêt au stand gratuit, à Albon, Esteban, Tsunoda, les pilotes avec lesquels on se battait. Aujourd'hui ce n'était pas notre jour et d'autres ont été un peu plus chanceux.

Un second relais compliqué

Pour le deuxième départ, au 36e tour de course, Gasly a pris à nouveau la 11e place sur la grille. L'ancien pilote AlphaTauri, en difficulté va céder plusieurs positions, dont une à son coéquipier Esteban Ocon. Finalement, Gasly va profiter d'une erreur de Tsunoda pour grignoter une position. En fin de course, le Français arrive à devancer Niko Hülkenberg pour terminer à la 11e place à Mexico.

Après la course, Pierre Gasly a confié avoir rencontré plusieurs problèmes dans sa monoplace. « Je pense qu'aujourd'hui c'était la course avec le plus de soucis d’équilibrage », a-t-il déclaré sur Canal +. « J'avais beaucoup de coupures sur les accélérations et je perdais beaucoup de temps en début de ligne droite, donc c'était compliqué. Mais ce n'était pas notre jour. Je pense qu'on avait pris la bonne stratégie avant le drapeau rouge. J’espère que la prochaine fois ça nous sourira un peu plus. »

Le manque de performance d'Alpine ce weekend au Grand Prix du Mexique fait echo aux bonnes performances d'AlphaTauri ici même. Pierre Gasly pense avoir compris comment l'AlphaTauri peut réaliser une si belle performance et en a fait part à sa nouvelle équipe.

« J’ai mes idées sur les raisons pour lesquelles nous ne sommes pas compétitifs et pourquoi AlphaTauri est compétitif, par exemple. Je ne veux pas m’exprimer sur ce sujet. Mais il y a des choses évidentes et des choses que j’ai déjà dites aux gars qui nous ont coûté beaucoup dans le secteur 1. Je veux dire, ce sont des choses que l’on peut voir même depuis sa TV. Regardez vous-même et vous verrez ce que je veux dire ».

Pierre Gasly termine la course à 3.329 secondes de son coéquipier.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Mexique

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut