Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Haas va tenter une stratégie inédite, n'ayant "plus rien à perdre"

F1. Haas a introduit des nouveautés à Austin, mais les pilotes divergent dans leurs impressions. À Vegas, Kevin Magnussen, qui apprécie la nouvelle version, prendra le départ avec les derniers réglages, tandis que Nico Hülkenberg opte pour la version antérieure.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La monoplace de Kevin Magnussen sera équipée des dernières améliorations tandis que celle de Nico Hülkenberg aura les réglages antérieurs.
© Haas / La monoplace de Kevin Magnussen sera équipée des dernières améliorations tandis que celle de Nico Hülkenberg aura les réglages antérieurs.

Haas est empêtrée dans une spirale infernale. L'équipe américaine n'a plus marqué le moindre point au classement constructeur depuis le Grand Prix de Singapour, où Kevin Magnussen avait obtenu un point en septembre. Depuis lors, Haas connaît une véritable disette et occupe la dernière place du championnat, ayant engrangé seulement 12 petits points grâce à ses deux pilotes.

Les améliorations apportées au fil de l'année ne se sont pas révélées très convaincantes. Les performances n'ont jamais vraiment évolué. Les seules modifications notables ont été observées à Austin, mais elles ont davantage concerné l'esthétique des monoplaces que leurs performances.

Des sensations contrastées

L'écurie Haas est dans le doute quant à sa progression, et cette incertitude reflète la saison. Depuis le Grand Prix des États-Unis, Nico Hülkenberg se plaint de l'inconfort de sa voiture. Il a même déclaré se sentir plus en confiance dans la version antérieure du monoplace... Par conséquent, Haas a décidé de revenir aux anciens réglages pour son pilote lors du Grand Prix de Las Vegas. Cependant, au sein de l'équipe, les ressentis sont divergents. Malgré deux abandons sur les trois dernières courses, Kevin Magnussen a expliqué se sentir mieux dans cette nouvelle version.

Face à ces ressentis divergents, la firme américaine a opté pour une approche individualisée. « La principale raison derrière cette décision est que Nico estime que les anciennes spécifications lui conviennent mieux, tandis que c'est l'inverse pour Kevin », a déclaré Günther Steiner. « Nous avons décidé de leur donner ce qu'ils préfèrent. Il nous reste deux courses et plus rien à perdre, donc nous avons fait ce que nous pouvions. On pourrait discuter de la collecte de données, mais nous en avons suffisamment. C'est une décision basée sur les préférences de chaque pilote plus que sur tout autre aspect. Cela les met dans une position confortable pour qu'ils soient aussi satisfaits que possible de la voiture qu'ils reçoivent. »

Faire bonne figure à domicile

Haas va disputer un troisième Grand Prix sur son sol. La course à Miami avait été plutôt favorable à l'écurie étasunienne, puisque Kevin Magnussen avait marqué un point en course. Cependant, sur le Circuit des Amériques, la course avait été compliquée.

« Je trouve fantastique d'avoir trois courses aux États-Unis, surtout en tant qu'équipe américaine », s'est réjoui le directeur italien. « Il y a cinq ou dix ans, qui aurait imaginé qu'il y aurait plus d'une course aux États-Unis ? Maintenant, nous en avons trois, et ce sont tous des événements très différents. Je pense que c'est bénéfique pour la Formule 1 et pour les fans américains qui viennent en nombre pour regarder et soutenir. Ce qui me marque, c’est la différence entre chaque course. Vous allez à Austin, une course plus "traditionnelle" avec beaucoup de fans fidèles, puis vous allez à Miami, le cœur de la fête. Nous verrons ce que Vegas nous réserve. »

Avant le dernier Grand Prix de la saison aux États-Unis, Haas est à quatre points d'Alfa Roméo.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut