Pierre Gasly : « Il n'y a aucune explication »

F1. Pierre Gasly n'a pas réussi à mettre le doigt sur ce qui a fait sa réussite en qualifications à Las Vegas. Le Francais a déjoué les pronostiques et s'élancera 4ème pour la course.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
De gros points en perspective pour Gasly
© Alpine / De gros points en perspective pour Gasly

Les attentes chez Alpine, avant le début du weekend, étaient particulièrement basses. Les deux seuls tracés où les deux monoplaces bleues et roses ont été éliminées en Q1 était en Azerbaïdjan et à Monza. Deux circuits où il est notoire que posséder une vitesse de pointe compétitive est crucial pour y performer. Avec un moteur Renault en retrait comparé à ses concurrents, la ligne droite de près de 2km à Las Vegas offrait la garantie d'un weekend bien terne. C'est tout l'inverse qui s'est passé durant les qualifications.

Motors Inside sans pub ?

Si, en effet, Esteban Ocon a été éliminé en 17ème position, il s'est révélé que cela était du non pas à un mauvais rythme de sa monture mais à une préparation de ses tours catastrophiques. Le Français a été gêné à deux reprises par le trafic et a même du aller roue dans roue avec la voiture de Max Verstappen. De l'autre coté du garage Alpine, la situation était beaucoup plus paisible. Pierre Gasly a impressionné dès la Q1 en inscrivant le 6ème meilleur tour. Contrairement à Hülkenberg qui a réussi une bonne Q1 mais qui s'est ensuite fait éliminer en 13ème position, Gasly a réussi à garder ce même niveau de performance durant l'entièreté des qualifications.

Sans crier garde, c'est finalement à la 5ème position que le Français a terminé ce samedi (européen). Une cinquième position qui se métamorphose en quatrième suite à la pénalité sur la grille de Carlos Sainz pour changement de boite de vitesses.

« Il n'y a aucune explication. Honnêtement, c'est arrivé de nul part. On pensait que ça allait être le circuit le plus compliqué de la saison. On a essayé beaucoup de réglages durant les essais libres et la voiture a bien fonctionné. J'ai fait des excellents tours. On pensait que ça serait compliqué d'aller en Q2 et finalement on va partir sur le deuxième ligne. »

Pierre Gasly l'a prouvé au Brésil en remontant de la 11ème position (lors du deuxième départ) à la 7ème position, l'A523 est traditionnellement plus à l'aise dans les longs relais qu'en qualifications. Actuellement à la lutte avec Lance Stoll pour la 10ème position au championnat pilote, le pilote Alpine peut créer l'écart avec le Canadien à Las Vegas. C'est la première fois avec Alpine que Gasly s'élancera sur la grille de la deuxième ligne. Une pénalité de 5 places en Espagne l'avait privé d'un tel exploit plus tôt dans la saison.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Las Vegas

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut