Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Esteban Ocon : "Dommage qu'on ne puisse pas finir la saison en beauté"

F1. Esteban Ocon termine sa saison avec une 12e place à Abu Dhabi, et une mauvaise performance de l'Alpine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Esteban Ocon termine la saison 2023 à la 12e place du classement
© Alpine / Esteban Ocon termine la saison 2023 à la 12e place du classement

Esteban Ocon termine sa saison à la 12e place à Abu Dhabi, après un week-end plutôt terne. Sur l'ensemble de la course, il n'a pas gagné de position au classement et termine hors des points. À l’image de sa saison et de celle d'Alpine, il a manqué beaucoup de choses.

Qualifications : une amélioration, mais insuffisante

Esteban Ocon s'est légèrement repris en qualifications à Abu Dhabi. Après un échec en Q1 et un modeste 17e chrono à Las Vegas, le Normand a surmonté ce premier obstacle à Abu Dhabi, obtenant ainsi le 14e temps.

Cependant, lors de la Q2, les difficultés ont rattrapé le pilote Alpine. Après six tours de piste, Esteban Ocon n'a pu espérer mieux qu'un 12e temps, terminant juste derrière Lewis Hamilton et laissant son coéquipier seul pour participer à la Q3. Finalement, Pierre Gasly partira 10e.

Une course fade

La course d'Esteban Ocon n'a pas été palpitante. Parti 12e, le tricolore n'a pas réalisé le bon coup au départ. Alors que son coéquipier réussit son envol, lui doit se contenter de rester dans le peloton. Sa course s'intensifie quelque peu au 26e tour, lorsque Lewis Hamilton commet une erreur et arrache le diffuseur de la monoplace de Pierre Gasly. Perdant ainsi de précieux dixièmes, Alpine change de stratégie en faveur d'Esteban.

Finalement, c'est le plus ancien pilote du garage français qui a l'avantage de s'arrêter en premier. À la fin de la course, Esteban Ocon termine 12e, juste devant Pierre Gasly. Avec ce résultat, il reste finalement à quatre points de son coéquipier. « Ce Grand Prix, c'est un peu comme la saison », a-t-il annoncé à Canal +. « Malheureusement, on a manqué de performance. Globalement, on n'a pas réussi à marquer avec une seule voiture. Ce n'est pas suffisant. C'était compliqué, ça c'est sûr. Dommage qu'on ne puisse pas finir la saison en beauté. »

Des problèmes à l'image de la saison

Contrairement à son coéquipier, Esteban Ocon a été plus attristé par la saison d'Alpine. Après avoir terminé 4e au championnat constructeur en 2022, Alpine n'a pu espérer mieux qu'une sixième position. Les faits de course n'ont pas souvent souri aux bleus, et les deux monoplaces ont souvent été embêtées par des problèmes de fiabilité. Les deux pilotes ont également souffert d'un manque de performance et de compétitivité conséquent de leur Alpine. « Je pense qu'il y a eu beaucoup de choses bien cette saison, mais il y a eu beaucoup d'occasions gâchées », a expliqué le Normand de 27 ans. « Je pense qu'une occasion comme Singapour, une occasion comme Austin, ça me coûte de rentrer dans le top 10 du championnat pilote en général, donc ça nous coûte, c'est sûr. Ça a été une saison avec pas mal de hauts et de bas. Il y a des choses à garder. Il y a des choses qu'il faut qu'on améliore et en tout cas, on sait où progresser. »

Cependant, malgré la déception, l’enthousiasme pour 2024 n'a pas changé. « J'ai clairement hâte parce que passer l'hiver après une saison comme ça, ce n'est pas le mieux », a-t-il ajouté. « Je vais me préparer comme il faut. Retour à la façon 2022 à la guerre, à la dure. On va repartir fort pour 2024 et on va commencer le travail pour la future voiture dès décembre. »

Esteban Ocon conclut la saison 2023 avec une 12e place au classement pilote.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut