Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pierre Gasly termine tristement sa première saison chez Alpine

F1. Pierre Gasly termine à la 13e position d'une course à l'image de la saison d'Alpine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pierre Gasly termine la saison avec quatre points d’avance sur Esteban Ocon
© Alpine / Pierre Gasly termine la saison avec quatre points d’avance sur Esteban Ocon

Le week-end de Pierre Gasly n’a pas été idéal, à l’image de la saison. Après deux premières séances de qualifications honorables, le Français s’est élancé de la 10e position dimanche, espérant dans cette première partie de tableau obtenir des points. Cependant, après avoir souffert de problèmes de performances et de nouveaux faits de course, Pierre Gasly termine 13e.

Les qualifications avaient bien débuté

Le début de week-end s’annonçait compliqué mais loin d’être catastrophique. Lors des essais, Gasly termine à deux reprises à la neuvième place. Rien de très encourageant, mais les qualifications pouvaient le placer dans de bonnes dispositions. Lors des deux premières séances qualificatives, il passe le test pour se hisser jusqu’en Q3. Lors de la deuxième séance, il s’est même hissé parmi les cinq pilotes les plus performants.

Cependant, lors de cette ultime séance, il ne parvient pas à faire un chrono suffisant pour partir mieux que de la 10e position. Il termine ainsi la séance à 1.103 secondes de Max Verstappen et la pole position.

Un bon départ mais pas suffisant

La course de Pierre Gasly avait très bien débuté. Il a réussi dès le départ à surprendre Sergio Perez et Lewis Hamilton pour tenir une 8e position. Au 26e tour, suite à un contact causé par le septuple Champion du Monde, le Normand constate une perte de performance considérable. Le début de la fin pour ce Grand Prix. « J’ai un premier contact avec Checo à ce moment-là et quelques temps plus tard, j'ai Lewis qui me finit en me rentrant dedans en virage numéro 6 », a témoigné Pierre Gasly au micro de Canal +. Au freinage, on sera temps et ça m'arrache des bouts du diffuseur à l'arrière. Donc après ça c'était très compliqué et voilà, on a essayé de faire du mieux possible, mais bon, on perdait 3 à 4/10. Et malheureusement, y a pas plus grand chose à faire à partir de ce moment-là.

Suite à la perte du diffuseur, la monoplace de Pierre Gasly a pu continuer en piste même si le niveau de performance était amoindri. « Après ça c'était très très compliqué de conduire », a-t-il expliqué. « On perdait entre 4 à 5/10 par tour donc c'était assez difficile. Mais voilà, je pense qu'aujourd'hui c'était. C'était pas vraiment notre jour et pas mal de choses qu'on aurait pu faire différemment, mais bon, ça fait partie des choses à apprendre pour l'année prochaine et je pense que dans l'ensemble, ça a été une bonne saison ».

Une saison jugée convaincante

Pour sa première saison chez Alpine, Pierre Gasly est plutôt satisfait. Le Normand termine la saison devant son coéquipier et réalise son meilleur championnat en termes de points. Une satisfaction pour lui après avoir quitté le fond de la grille et AlphaTauri. « Dans l'ensemble, honnêtement je suis satisfait », a-t-il confié auprès de la chaîne française cryptée.

« C'est toujours compliqué d'arriver dans une nouvelle équipe. Il faut prendre ses marques et ça prend toujours un petit peu de temps. Le début de la saison a été un petit peu mouvementé. Il y a eu des courses, des bonnes et des plus compliquées. On a fait des erreurs, ça a mis un petit peu de temps avant que la mayonnaise prenne mais je pense qu'on a fini la 2e partie de saison vraiment sur de belles manières. On termine avec une belle mentalité, une bonne dynamique dans l'équipe. Bien sûr, la voiture n'est pas aussi performante qu'on l'aimerait, mais je suis vraiment satisfait de ce que j'ai vu sur ces dernières semaines et ces derniers mois. Il faut continuer dans ce sens-là, il faut revenir l'année prochaine avec une voiture plus performante et je suis persuadé qu’on a les moyens de faire de belles choses. »

Après avoir terminé 4e au classement pilote en 2022, Alpine s’est finalement contenté de la 6e place en 2023.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut