Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La F1 à la recherche d'un système de refroidissement plus efficace pour les pilotes

F1. Les équipes de Formule 1 seront mandatées à l'avenir pour utiliser des équipements de refroidissement supplémentaires pour les pilotes dans des conditions extrêmes, dans le cadre d'une nouvelle initiative de sécurité demandée par la FIA. Celle-ci fait suite aux incidents liés à la chaleur, et qui sont survenus pendant le Grand Prix du Qatar.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La Grand Prix du Qatar est connu pour être une véritable fournaise pour les pilotes
© Red Bull / La Grand Prix du Qatar est connu pour être une véritable fournaise pour les pilotes

On se rappelle tous du Grand Prix du Qatar, et surtout les pilotes. Un Grand Prix tellement éprouvent en matière de chaleur qu'il a donnée lieu à des vomissements, des malaises voire même des pertes de connaissance comme pour Lance Stroll. Des images terribles et des conditions de course éprouvantes, qui peuvent nuire à l'image de la Formule 1.

En réponse à l'enquête lancée par l'instance dirigeante du sport automobile, les solutions sont désormais mises en place. Lors de la réunion de la Commission F1 de la semaine dernière, des plans pour une petite écope, avec une ouverture susceptible d'être installée sous la voiture pour aider à diriger l'air frais dans le cockpit, ont été approuvés pour 2024. Mais la FIA a maintenant révélé que d'autres mesures étaient prises pour garantir qu'il n'y ait pas de répétition de la situation au Qatar.

Nikolas Tombazis, directeur des monoplaces de la FIA, a expliqué que tout était mis en place pour que, lorsque les conditions sont jugées extrêmes, en fonction d'une combinaison de température, d'humidité et de configuration de la piste, la FIA puisse déclencher un plan d’urgence pour aider les pilotes.

Cela entraînera une augmentation immédiate du poids minimum des voitures. À ce sujet, Tombazis a déclaré : « Cela donnera un peu de poids supplémentaire aux voitures, quelque chose comme probablement deux kilos, qui seront obligatoirement mis et obligatoirement utilisés dans le but de refroidir le pilote. Cela permettra donc de trouver des solutions telles que des gilets de refroidissement ».

Même si l'augmentation de la limite de poids minimum pourrait inciter les équipes à trouver un moyen de contourner et à installer simplement un ballast stratégique plutôt qu'un véritable équipement de refroidissement, Tombazis pense qu'une telle décision n'a guère de sens.

« Nous devons régler certains détails, mais nous voulons préciser que ce n'est pas quelque chose que vous pouvez utiliser pour une quelconque forme d'avantage douteux », a-t-il déclaré, avant de rajouter, « c'est vraiment dans le but de refroidir et c'est obligatoire ».

« Donc, vous pourriez mettre du lest dans le siège, mais vous seriez un peu idiot car, comme au Qatar, nous avons vu des pilotes faire des erreurs vers la fin de la course. Je pense que ce n'est clairement pas dans l'intérêt des équipes ».

L'idée du scoop approuvée par la Commission F1 pour 2024 était initialement prévue pour cette année, mais a été bloquée car une équipe s'inquiétait des implications aérodynamiques. Tombazis a déclaré que l'entrée sera finalement assez petite, car il a minimisé toute suggestion selon laquelle cela pourrait s'avérer être un différenciateur de performances.

Interrogé sur ce à quoi ressemblerait le scoop, Tombazis a répondu : « N'imaginez pas un tuba ! [...] Il s’agit en fait d’un emplacement et de quelque chose qu’ils peuvent, je crois, insérer sous le châssis ».

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut