Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Stefano Domenicali voit la concurrence revenir sur Red Bull en 2024

F1. Si Red Bull et Max Verstappen ont tout raflé en 2023, Stefano Domenicali semble optimiste concernant la concurrence de l'écurie autrichienne la saison prochaine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Stefano Domenicali pense que les écuries feront un grand pas vers Red Bull en 2024
© Motors Inside / Alexis Perrin / Stefano Domenicali pense que les écuries feront un grand pas vers Red Bull en 2024

La saison 2023 de Formule 1 s'est achevée le week-end dernier à Abu Dhabi et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a laissé des traces, et dans les livres d'histoire. Max Verstappen a remporté 19 des 22 Grand Prix, dont 10 d'affilé entre Miami et Monza, ne laissant que des miettes pour son malheureux coéquipier et les autres. Max Verstappen, c'est aussi 21 podiums sur 22 possibles, 575 points et surtout, 1003 tours en tête en 2023. Imbattable et inégalable. Jamais l'on avait vu une domination aussi féroce en Formule 1 depuis McLaren lors de la saison 1988. Le Néerlandais achève sa saison avec 54 victoires en carrière, désormais à la poursuite de Michael Schumacher et Lewis Hamilton, qui ont respectivement 91 et 103 victoires en Formule 1. En 2024, il courra derrière une quatrième couronne mondiale.

Suite à cette démonstration, doit-on s'inquiéter pour 2024 ? Si Ferrari s'est écroulée en 2022 et qu'aucune écurie n'a réussi à faire face à Red Bull en 2023, l'inquiétude s'installe. Cependant, le patron de la Formule 1 Stefano Domenicali lui, n'est pas inquiet

« Je suis sûr que c'est l'objectif de toutes les équipes : essayer de montrer le niveau de leur ingénierie, le niveau de leur capacité et de leur aptitude à s'améliorer. Il y a deux années qui sont vraiment cruciales parce que nous allons avoir un changement (dans la réglementation) lié à l'unité de puissance et d'autre » a-t-il expliqué.

Déjà des éléments encourageants en 2023

Si Max Verstappen a dominé d'une main de maître la première place, la bataille a fait rage derrière entre Mercedes, Ferrari, McLaren et Aston Martin. Les qualifications ont souvent été disputées entre les écuries, à l'image d'un Charles Leclerc qui a décroché 5 poles position cette année et s'est classé de nombreuses fois en première ligne.

« Vous avez vu les qualifications, 20 voitures en moins d'une seconde. En qualifications, nous sommes donc très, très proches. Bien sûr, le rythme de course est différent, et je pense que ce sont les principales choses que nous verrons changer l'année prochaine » a déclaré Stefano Domenicali.

Malgré ces espérances, de nombreuses voix s'élèvent contre les différences du budget qui jouent un rôle majeur dans le développement de chaque écurie. Pour autant, certaines écuries ont prouvé le contraire cette saison, et Stefano Domenicali voit en McLaren un exemple à suivre : « Aux critiques qui diront qu'avec un budget limité, on ne peut pas développer la voiture, je dirais que McLaren prouve que ce n'est pas vrai. »

Si cette saison 2023 de Formule 1 n'a pas été marquée par une forte opposition en piste, elle est rentrée dans les livres d'histoires du sport. Désormais, les écuries qui prétendent à la victoire ont tout l'hiver pour mettre au point une monoplace compétitive afin de contrer l'hégémonie de Red Bull. Cap sur 2024 et rendez-vous le 21 février pour le premier jour des essais hivernaux à Bahreïn.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Stefano Domenicali

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut