Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Nico Hülkenberg estime que Haas "doit faire mieux" après une saison galère

F1. Haas a terminé dernier au championnat constructeur, après une saison très compliquée. Nico Hülkenberg tire la sonnette d'alarme pour son équipe qui n'a marqué qu'un point sur les treize derniers Grand Prix.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Nico Hülkenberg a terminé 16e au classement pilote avec 9 points.
© Haas / Nico Hülkenberg a terminé 16e au classement pilote avec 9 points.

La saison de Haas a été très laborieuse. Le garage de Günther Steiner n'a rapporté que 12 points sur l'ensemble de l'année. De plus, l'équipe américaine a obtenu 8 de ces 12 unités lors des cinq premières courses de l'année. En terme de développement, rien n'a semblé transcender la voiture, à tel point qu'en fin de saison, à Las Vegas, si Nico Hülkenberg était parti avec les nouvelles améliorations, Kevin Magnussen avait préféré courir avec les anciens réglages.

Une deuxième partie de saison compliquée

Sur l'ensemble de la saison, Nico Hülkenberg est convaincu que la faiblesse de Haas a été camouflée en début de saison. Des équipes comme AlphaTauri ont réalisé de mauvais choix en début de saison. Néanmoins, pendant l'année, les améliorations apportées dans les divers garages à renforcé leur compétitivité, à contrario du garage américain. « De toute évidence, c'était un processus, et les signes étaient là au début de la saison », a expliqué l'ancien pilote de réserve d'Aston Martin. « Nous en sommes sortis au début parce que d'autres équipes avaient plus de difficultés. Et puis, une fois qu'ils ont fait le ménage et apporté de réels développements, c'est à ce moment-là que nous avons vraiment commencé à en payer les conséquences. »

Alors qu'il retrouvait une place de titulaire sur la grille, Nico Hülkenberg a reconnu avoir traversé une seconde partie de saison compliquée à l'image de toute l'écurie Haas. « Je pense n'avoir eu qu'une opportunité de marquer un point ou deux à Singapour », a déclaré l'Allemand. « De plus, nous les nous avons manqués à cause d'une mauvaise décision stratégique. A part ça, nous n'avons tout simplement jamais eu le rythme nécessaire pour le faire. Même quand il y avait beaucoup de voitures qui abandonnaient, nous étions trop loin. Ce n'est pas génial et nous devons faire mieux. »

Un développement raté

Haas a tenté de perfectionner sa voiture. Lors des quatre derniers Grand Prix, l'équipe est arrivée avec une refonte de sa monoplace et de nouveaux réglages. Cependant, ce n'était pas au niveau des autres concurrents. « À Las Vegas, j'ai senti que le nouveau package avait un avantage sur le précédent avec une configuration à faible appui », a-t-il témoigné. « À Abu Dhabi, je n'ai pas fait le vendredi, mais à partir de samedi, je me sentais plutôt bien contrairement à Kevin. Mais ce n'est évidemment pas suffisant. Une mise à jour est censée être meilleure et résoudre certains de vos problèmes, et malheureusement cela ne s'est pas produit. Nous devons donc essayer de le faire pour l’année prochaine. »

Avec ces difficultés rencontrées, Nico Hülkenberg espère que l'équipe en tirera les leçons nécéssaires pour 2024. « Je veux que nous fassions mieux en fin de compte, et je pense que tout le monde dans l'équipe veut faire mieux », a ajouté le pilote de 36 ans. « Nous devons donc simplement essayer de trouver de meilleures solutions. »

Après une saison 2022 meilleure, Haas a retrouvé la dernière place du classement qu'elle occupait déjà en 2021.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Nico Hulkenberg

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut