Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pour Fernando Alonso, 2023 est sa meilleure saison depuis l'échec du titre en 2012

F1. Fernando Alonso estime que sa saison 2023 avec Aston Martin a été sa meilleure année en Formule 1. Il la compare à celle de 2012 et son titre manqué avec Ferrari face à Sebastian Vettel de Red Bull.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Alonso avait terminé 3ème au Grand Prix d'Arabie Saoudite.
© Aston Martin / Alonso avait terminé 3ème au Grand Prix d'Arabie Saoudite.

Le champion du monde 2005 et 2006 est monté sur le podium lors de six de ses huit premières courses avec Aston Martin, après avoir quitté Alpine au cours de l'hiver. Alonso a terminé quatrième du championnat des pilotes 2023, devançant Charles Leclerc de Ferrari au compte à rebours et un point devant Lando Norris de McLaren.

Même si les choses sont devenues plus difficiles pour Aston Martin à mesure que la saison avançait, Alonso a quand même trouvé des moments pour exceller, notamment une bataille impressionnante dans le dernier tour avec Sergio Perez qui lui a valu son huitième et dernier podium au Brésil, et qu'il avait jugé plus difficile que la bataille qu'il avait dû mener contre Schumacher en 2006 à Imola.

Le pilote de 42 ans estime que sa performance en 2023 égale celle de 2012, comme étant sa meilleure année en F1. « Je suis content de ma performance personnelle. Je pense qu'avec 2012, c'est la meilleure saison pour moi en termes de pilotage et j'étais content de tout et motivé, j'étais en forme, j'étais parfois performant dans des conditions difficiles ».

Lorsqu'on lui a demandé quels étaient ses meilleurs pilotages de l'année, il a répondu : « Bahreïn, Monaco, le Canada, Monza et le Brésil seraient mon top cinq de l'année ».

« Et j'ai mis Monza exprès parce que c'était une neuvième place. Ce n'était pas un podium, ce n'était rien dont les gens se souviendront, mais nous avions probablement la voiture la plus lente à Monza ou la deuxième la plus lente, et être dans les points en était une ».

L'Espagnol a estimé que la célébration de chacun de ses podiums par sa nouvelle équipe était contagieuse et pense qu'il est important que l'esprit perdure l'année prochaine, lorsque la nouveauté du succès se sera dissipée.

« Ils ont eu quelques bons résultats avec Force India, avec Racing Point, mais monter régulièrement sur le podium ou se battre au plus haut niveau est nouveau pour beaucoup de gens. Je pense qu'ils l'apprécient plus que les autres équipes. [...] C'était contagieux et cette énergie était très agréable à voir. Nous célébrons chaque résultat comme une victoire et il est important de conserver cette énergie pour l'année prochaine ».

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Fernando Alonso

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut