Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pour Jacques Villeneuve, les courses Sprint rajoutent de l'intérêt aux week-ends de Grand Prix.

F1. Six courses sprints ont eu lieu cette saison et le même nombre se dérouleront l'an prochain. Si le format reçoit quelques critiques, le Sprint a des défenseurs, comme le champion du monde 1997, Jacques Villeneuve.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Jacques Villeneuve affirme que les courses sprint sont bénéfiques pour les week-ends de Grand Prix. Selon ses dires, cela permet d'avoir ''un résultat le vendredi''.
© Motors Inside / Jacques Villeneuve affirme que les courses sprint sont bénéfiques pour les week-ends de Grand Prix. Selon ses dires, cela permet d'avoir ''un résultat le vendredi''.

Depuis la saison 2021, les courses sprint ont fait leur apparition en F1. D’abord sur trois week-ends de Grand Prix, où il s’agissait d’une course le samedi déterminant l’ordre de la grille pour l’épreuve du dimanche. Le vainqueur marquait trois points, le deuxième, deux unités et le troisième un point.

En 2022 les pilotes du top 8 inscrivaient des points et cette année six pays ont accueillis le Sprint : l’Azerbaïdjan, l’Autriche, la Belgique, le Qatar, les Etats-Unis à Austin et le Brésil. La course sprint est également indépendante de la course principale, une séance de qualification à part appelée Shootout détermine la grille pour le sprint du samedi. Il y a désormais plus qu’une seule séance d’essais libres conservée, celle du vendredi matin.

« Au moins vous avez un résultat vendredi »

Certains acteurs de la F1 comme le triple champion du monde Max Verstappen ne trouvent pas d’intérêt à ces courses Sprint. D’autres affirment y voir un moyen de dynamiser le week-end, comme Jacques Villeneuve, champion du monde 1997, dans une interview accordé au média PlanetF1.com

« C’est génial parce que cela donne un meilleur vendredi. Il n’a jamais été prévu de donner un meilleur samedi. Les gens se plaignent du samedi en disant que ce n’est pas mieux. Eh bien, non, c’est censé donner un meilleur vendredi. Parce que ce jour-là peut être très ennuyeux. Au moins, vous avez un résultat dès le premier jour du week-end, quelque chose à écrire. C’est donc bien d’avoir des changements. C’est un sport, mais chaque sport est un spectacle », se réjouit le Canadien.

« Ensuite, le format peut être ajusté, peu importe, mais c’est bien. Pas toutes les courses. Comme vous l’avez vu en MotoGP, c’est trop, et cela devient redondant. Mais c’est bien d’avoir des week-ends différents aussi. Parce qu’une fois que vous commencez à avoir 23, 24, 25 courses, s’il y a le même week-end de course tous les week-ends, cela devient répétitif », souligne l’ancien pilote de F1.

« Je suis traditionaliste dans certaines choses, mais pas dans cet aspect. Parce que, tant que ça reste un sport, alors ça va. Par exemple, je suis très opposé au DRS. C’est comme donner un avantage à un sprinteur, ou de meilleures chaussures parce qu’il est un peu plus lent. C’est là que le traditionaliste entre en jeu parce que cela enlève du sport lui-même. Cela va donc à l’encontre du puriste en moi, mais tout le reste... Qu’il y ait un sprint ou pas un sprint, cela n’affecte pas la course principale, donc je suis tout à fait d’accord parce que le sport a besoin d’un spectacle pour exister. Tous les sports qui n’étaient pas un spectacle sont morts, ou personne ne suit vraiment », conclut Jacques Villeneuve.

La Chine, Miami, l’Autriche, Austin, le Brésil et le Qatar accueilleront les six courses sprints de la prochaine saison.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Jacques Villeneuve

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut