Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pérez estime avoir touché le fond lors du Grand Prix du Qatar

F1. Le pilote Red Bull a parlé franchement de ses difficultés au Qatar et de l'impact que la course de Lusail a eu sur lui. Sergio Pérez a parlé de ses difficultés de fin de saison en Formule 1, décrivant comment il a touché le fond lors du Grand Prix du Qatar.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le contrat de Sergio Pérez court jusqu'en 2024
© Motors Inside / Le contrat de Sergio Pérez court jusqu'en 2024

La course à Lusail a été difficile pour Pérez, puisqu'il a terminé 10ème, à plus de 80 secondes de son coéquipier, Max Verstappen, n'ayant pas réussi à maîtriser la RB19 et ayant régulièrement enfreint les limites de la piste. La course s'est déroulée au milieu d'une période délicate entre le Japon et Mexico au cours de laquelle Pérez n'a marqué que 16 points contre 117 pour Verstappen dans la même période, avec des rumeurs circulant sur son avenir s'il ne parvenait pas à assurer la P2 chez les pilotes.

Il s'est finalement rallié pour terminer deuxième après un débriefing intensif avec l'équipe avant le Grand Prix des États-Unis, et a parlé de l'impact de la baisse alarmante de sa forme. « Le Qatar a vraiment été le pire week-end dont je me souviens depuis longtemps, probablement mon pire week-end dans ce sport », raconte Pérez. « C'était un si mauvais week-end que je me suis vraiment dit : 'Je ne peux pas être aussi mauvais, il se passe quelque chose' ».

« De toute évidence, nous avions un déficit dans les réglages de la voiture avec lequel nous jouions week-end après week-end et nous n'étions tout simplement pas en mesure de progresser. Mais une fois que nous avons réussi à surmonter cela, nous avons compris beaucoup de choses que nous essayions de compenser, et cela signifiait simplement que nous ne faisions pas les choses correctement ».

« C'était dommage que cela se produise, mais d'une certaine manière, c'était vraiment bien, car cela a vraiment beaucoup renforcé notre équipe ».

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut