Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Le WMSC apporte quelques modifications au règlement sportif de la F1

F1. La dernière réunion du Conseil mondial du sport automobile a eu lieu mercredi à Bakou, en Azerbaïdjan, avec un certain nombre de modifications mineures apportées au règlement sportif de la Formule 1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le Grand Prix du Qatar a été très éprouvant pour les pilotes, avec des malaises et perte de connaissance
© Red Bull / Le Grand Prix du Qatar a été très éprouvant pour les pilotes, avec des malaises et perte de connaissance

Le règlement sportif de la Formule 1 a subi des modifications mineures suite à la dernière réunion du Conseil mondial du sport automobile (WMSC) cette année. La réunion s'est tenue mercredi à Bakou, en Azerbaïdjan, et était présidée par le vice-président de la FIA pour le sport, Robert Reid.

Parmi les questions abordées concernant la F1, le conseil a discuté du calendrier de l'année prochaine, qui devrait comporter un nombre record de 24 événements, et a souligné que la santé et le bien-être de tout le personnel voyageant sont des considérations clés pour l'avenir.

Concernant les modifications apportées aux règles, le WMSC a confirmé les modifications apportées aux règlements techniques pour permettre l'installation d'un « scoop » de refroidissement dans des conditions extrêmement chaudes. Les pilotes ont été soumis à des températures élevées lors du Grand Prix du Qatar plus tôt cette année, certains nécessitant des soins médicaux après le drapeau à damier.

Voici d'autres règles qui ont été ajoutées au règlement de la Formule 1 :

  • Une limitation du nombre et de la masse de certains composants métalliques dans le plancher qui ont été identifiés comme un risque pour la sécurité s'ils étaient délogés d'une voiture.
  • Changement de protocole d'avant-course : le temps nécessaire pour être sur la grille avant un Grand Prix est réduit de 50 à 40 minutes.
  • L'obligation d'arrêter de travailler sur les voitures partant de la voie des stands lors d'une course (en raison d'une pénalité) : La FIA a noté qu'il n'existe actuellement aucune réglementation décrivant la procédure à suivre par le personnel et l'équipement liés aux voitures partant de la voie des stands. Pour des raisons de sécurité, il sera désormais obligatoire de retirer tout le personnel et tout l'équipement de la voie des stands 90 secondes après le début du tour de formation.

Enfin, des modifications mineures ont été apportées au règlement pour 2026, et qui couvriront la nouvelle réglementation.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut