Alain Prost remonte dans sa Ferrari 643, 32 ans après

F1. À 68 ans, Alain Prost parvient toujours à paraître remarquablement en forme dans sa combinaison rouge Ferrari. 32 ans après sa sortie controversée de la Scuderia, le quadruple champion du monde de F1 français était de retour au volant de sa Ferrari 643 lors du Gulf Historic Dubai Grand Prix Revival.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Alain Prost a remporté 4 titres de champions de F1
© Gulf Historic / Alain Prost a remporté 4 titres de champions de F1

Le Dubai GP Revival est un évènement de rassemblement comparable au Le Mans Classic. Ce n’était d'ailleurs que la troisième édition de cet événement. L'édition 2023 du Dubai GP Revival n'a pas à rougir des autres évènements du genre, compte tenu de la centaine de voitures engagées.

Motors Inside sans pub ?

Alain Prost n'a été pilote de la Scuderia Ferrari que pendant deux saisons. En 1990, Prost quitte McLaren en tant que champion du monde en titre. McLaren était son équipe depuis 1984, mais deux années de rivalité avec Ayrton Senna, culminant avec la fameuse collision de Suzuka en 1989, avaient laissé des traces. Prost préférait partir.

Portant le numéro 1 sur sa Ferrari 641, Prost s'est lancé dans une solide campagne. Il remportera cinq Grand Prix et sera en lice pour le championnat jusqu'au Grand Prix du Japon à Suzuka, où la controverse a suivi juste après le départ. Ayrton Senna dans la McLaren a éliminé Prost dès le premier virage, scellant ainsi le titre mondial.

En 1991, Prost trouve la Ferrari 643 beaucoup moins compétitive pour la deuxième partie de la saison. La Ferrari 643 à moteur V12 a connu des débuts prometteurs lors de sa première course au Grand Prix de France, où Prost a terminé deuxième. Mais la deuxième place était le meilleur résultat qu'il obtiendrait. Prost a comparé la maniabilité du 643 à celle d'un camion, ce qui a conduit Ferrari à le renvoyer de l'équipe après le Grand Prix du Japon.

Lors du renouveau du Grand Prix Gulf Historic Dubai le week-end dernier à Dubaï, Prost a repris le volant de son ancienne Formule 1. Le Français est connu pour son manque total d’intérêt pour tout ce qui est passé, c’est donc vraiment quelque chose de spécial. Il a retrouvé pour l'occasion l'un de ses anciens mécaniciens Ferrari. Et avec une combinaison rouge, Prost est parti faire quelques tours de démonstration. Il est clair qu'il est peu probable que Prost et la Ferrari 643 trouvent un jour un terrain d'entente. Après seulement trois tours, le moteur V12 lâche prise.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut