Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La FIA répond aux allégations de Jean Todt sur la situation financière laissée à Ben Sulayem en 2021

F1. La FIA a révélé l’ampleur du trou financier « insoutenable » qu’elle s’efforce de combler, en minimisant les affirmations de l’ancien président Jean Todt selon lesquelles sa situation était exagérée.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Ben Sulayem n'a de cesse de se retrouver dans des conflits depuis quelques semaines
© Motors Inside / Ben Sulayem n'a de cesse de se retrouver dans des conflits depuis quelques semaines

Jean Todt s'est entretenu avec L'Equipe cette semaine et a critiqué les commentaires du président actuel Mohammed Ben Sulayem, qui a déclaré à plusieurs reprises avoir hérité d'un déficit financier délicat lors de son arrivée au pouvoir en 2021.

Mais la FIA insiste sur le fait que les choses n’ont pas été exagérées, puisqu’elle a maintenant révélé que l’état des finances au moment de l’arrivée de l’administration de Ben Sulayem était « insatisfaisant et insoutenable ». Selon les comptes audités de la FIA, la perte d’exploitation de l’instance dirigeante s’est élevée à 12,8 millions d’euros en 2019, 22,1 millions d’euros en 2020 et 24 millions d’euros en 2021.

Après la prise de fonction de Ben Sulayem, la FIA avait réduit sa perte d'exploitation à 7,7 millions d'euros en 2022, avec une perte prévue de 3 millions d'euros cette année. En espérant que le déficit pourra encore être réduit en 2024, avant de viser un résultat d’exploitation équilibré en 2025.

Un porte-parole de la FIA a expliqué à quel point la situation était grave lorsque la nouvelle administration a pris le relais. « Comme le président de la FIA l'a souligné lors de la semaine des assemblées générales annuelles à Bakou, la FIA a été transparente en révélant que peu de temps après l'entrée en fonction de la nouvelle équipe présidentielle, la situation financière découverte était insatisfaisante et insoutenable. [...] La fédération subissait des pertes importantes ».

« La mission de la haute direction est de soutenir la FIA, et bien que nous ne soyons pas à but lucratif, nous devons au moins avoir des comptes équilibrés et idéalement créer un excédent pour renforcer les capitaux propres en cas d'événements imprévus et investir dans la recherche et le développement dans les domaines de la FIA. la sécurité, la technologie et la réglementation dans le sport et la mobilité et pour répondre à notre objectif principal de soutenir nos clubs membres ».

« Nous publierons les chiffres 2021-22 dans les prochaines semaines et les chiffres 2023 mi-juin 2024 pour l'assemblée générale extraordinaire ».

Ben Sulayem n’a pas eu peur de déclarer que l’état des finances de la FIA était inattendu à son arrivée en décembre 2021. « Il y avait un problème financier dont nous n'avions pas connaissance », a-t-il déclaré quelques mois après avoir pris ses fonctions. « [...] Nous avions un déficit, même avant la pandémie, mais je suis heureux de l’avoir comblé ».

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut