Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Oscar Piastri s'attend à commencer 2024 comme McLaren a fini 2023

F1. Oscar Piastri s’attend à ce que son équipe McLaren de Formule 1 « se batte pour plus » en 2024 après sa bonne fin de saison.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Oscar Piastri a été élu rookie de l'année 2023
© FIA / Oscar Piastri a été élu rookie de l'année 2023

Après un début difficile avec la MCL60, l'équipe de Woking a introduit une série de mises à jour réussies à partir de la mi-saison qui ont fait monter la voiture dans la hiérarchie.

La recrue Piastri a décroché deux podiums en Grand Prix et une victoire en course de sprint, tandis que son coéquipier Lando Norris s'est classé parmi les trois premiers sept fois. Piastri espère que l'équipe pourra maintenir ce genre d'élan la saison prochaine et être compétitive dès le début sur tous les sites.

« Je pense qu'en tant qu'équipe, nous avons connu beaucoup plus de succès dans la seconde moitié de l'année. Je pense que nous nous attendons à ce que l'année prochaine nous nous battions pour plus ».

« Nous allons donc faire de notre mieux, certainement essayer de démarrer un peu mieux que cette année. Pour ma part, j'ai l'impression d'avoir beaucoup plus d'expérience à mon actif. Et j’espère que je pourrai l’utiliser quelle que soit la position dans laquelle nous nous trouvons ».

Piastri a reconnu au début de 2023 qu’il se cadrait pendant les week-ends de course et qu’il accélérait vers les qualifications. Cette approche a changé au fil de l’année et il a acquis plus d’expérience.

« J'en sais certainement beaucoup plus maintenant qu'au début de l'année. [...] Je pense donc qu'il y a encore du travail à faire pour les courses. J'ai l'impression d'y arriver petit à petit. Mais je suis content de la façon dont je suis sur la bonne voie ».

Développant ce qu'il lui reste à apprendre, il déclare : « Ces pneus ne sont pas faciles. Cette voiture n'est pas facile dans certaines conditions. C'est toujours une nouvelle expérience à chaque Grand Prix ».

« L’année prochaine, maintenant que j’ai parcouru tous les circuits avec cette voiture, je saurai un peu plus à quoi m’attendre. J'ai l'impression d'avoir quitté chaque course en sachant bien plus qu'au début. J’espère donc que cela pourra être un peu plus fort l’année prochaine ».

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut