Gerhard Bergher remportera le Grand Prix d'Italie et viendra anéantir les rêves de Grand Chelem de McLaren

En 1988, la seule victoire de Ferrari empêchait McLaren de rempoter tous les Grand Prix

Logo Mi mini blanc
Rédigé parPar
© Giulio Minoja

F1. Il y a 35 ans McLaren, porté par ses pilotes Ayrton Senna et Alain Prost, ainsi que MP4-4 propulsée par un moteur Honda extrêmement fiable a failli réaliser l'exploit de remporter toutes les courses sur une saison. Mais comme en 2023, Ferrari a remporté une seule course et empêché l' invincibilité d'une équipe sur une année.

L'année 2023 n'est pas la première dans l'histoire de la F1 où Ferrari remporte une seule course, empêchant une écurie de remporter l'intégralité des Grand Prix sur une saison. Cette année, c'est Red Bull qui n'a pas réussi cet exploit. Il y a 35 ans, McLaren n'y était pas parvenu, la faute au Grand Prix d'Italie, remporté par l’équipe flanquée du cheval cabré.De 1984 à 1991, excepté en 1987 avec le troisième titre de Nelson Piquet avec sa Williams-Honda, McLaren a remporté tous les championnats pilotes. Le troisième et dernier titre de Niki Lauda en 1984, les trois premiers titres d’Alain Prost en 1985, 1986 et 1989 et les trois d’Ayrton Senna en 1988, 1990 et 1991.La domination McLaren-Honda avec le duo Senna-ProstPour cette saison 1988, le Brésilien rejoint McLaren en provenance de Lotus. Senna avait déjà remporté six Grand Prix avant de faire équipe avec le double champion du ...

1 mois premium
Cet article est premium. Il est payant et nous aide à financer notre rédaction et nos déplacements sur les Grand Prix.
Accédez à cet article
Aucune publicité
Tous les contenus premiums
Les albums photos en illimité
Pas d'engagement
443€ 20
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.

Déjà un compte ? Me connecter

tout de même dixième. Pour la première et seule fois de la saison 1988, aucun des deux pilotes McLaren ne marquent de points.Les tifosis hurlent de joie dans les tribunes, les deux Ferrari mènent le Grand Prix. Après 1 h 17 minutes d’efforts, Gerhard Berger remporte la course, son quatrième succès en F1 et Michele Alboreto assure le doublé pour les rouges. Le ‘’Fratelli d'Italia’’ résonne à Monza pour la 94e victoire de Ferrari dans la catégorie reine du sport automobile.
1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar Giulio.j
    Giulio.jLe 23/12/2023, 20:35
    L'arrivée en défilé fut un moment d'émotion intense, surtout pour ceux présents sur le circuit. Enzo Ferrari venait de décéder récemment, et quelqu'un suggéra que sa "présence" avait permis un résultat inespéré.
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.
divider graphic

Autres mags magazines

Tous les magazines
HistoireMcLarenFerrari

Dernières aActus F1

Toutes les actualités F1
Haut