Toto Wolff ne s'attendait pas à la joie de terminer deuxième

F1. Mercedes a terminé 2e du championnat dans la douleur. Après une saison mouvementée, le garage était satisfait du résultat.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Mercedes a conclu la saison avec trois points d'avance sur Ferrari.
© Mercedes / Mercedes a conclu la saison avec trois points d'avance sur Ferrari.

Rien n'était garanti jusqu'au dernier passage de la ligne de la saison 2023. Après une saison longue et à rebondissements, Mercedes a finalement réussi à terminer 2e au championnat constructeurs. L'écurie allemande a bénéficié d'une plus grande régularité sur l'ensemble de la saison que son concurrent Ferrari.

Motors Inside sans pub ?

Le début de saison ne garantissait pas la deuxième marche du podium à l'équipe de Toto Wolff, avec Aston Martin en grande forme. Cependant, les améliorations apportées à la monoplace noire ont permis à Mercedes de se hisser deuxième et de garder son avantage jusqu'à la dernière course.

Une saison mouvementée

Avec ce succès, Mercedes réalise une meilleure saison qu'en 2022, où l'écurie allemande avait terminé 3e du championnat. Un succès positif, à première vue pour le moral. « La réponse n'est pas unilatérale », a expliqué Toto Wolff. « D'un point de vue mental, si vous m'aviez posé la question en début de saison, j'aurais répondu que ce n'est pas très pertinent de savoir si nous terminons P2 ou P3. Après avoir fini deuxième ce soir-là, c'était génial. Je ne m'attendais pas à ressentir ce sentiment. On pouvait voir un regain de moral et d'émotion traverser l'équipe, et c'était important. »

Cette deuxième place offre des garanties à l'équipe. En se classant à cette position, l'équipe a vu un versement financier important. Cette somme permet d'accentuer le développement de la prochaine voiture et de renforcer son personnel. Cependant, en contrepartie de cet avantage, les équipes mieux classées voient leur temps de soufflerie accordé diminuer de manière significative. Dans le cas de Mercedes, classée 2e, le temps de soufflerie sera de 70% de la durée de base, accordée par le règlement.

« Si vous terminez 3e, l'avantage sportif est que vous disposez de plus de temps en soufflerie pour l'année suivante », a déclaré le directeur autrichien. « Mais il y a ensuite un volet financier pour tout notre personnel en termes de primes. Je dois m'occuper de tout le monde en collaboration avec ma haute direction. Et par conséquent, c’est un élément très important, même si peut-être du point de vue sportif, ce n’est pas si pertinent. »

Les premiers impacts seront observables en course dès le 2 mars prochain à Bahreïn pour le premier Grand Prix de l'année 2024.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Mercedes AMG F1

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut