Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

James Key, le directeur technique de Sauber se veut rassurant sur les performances 2024

F1. Sauber sort d'une dernière saison de partenariat avec Alfa Romeo conclut à la neuvième place du classement constructeur et va démarrer sa transition vers 2026 et l'arrivée d'Audi. Cependant le directeur technique de Sauber, James Key, pense que l'écart faible entre les équipes du milieu de grille peut permettre à Sauber de jouer plus régulièrement les points.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
James Fry pense que Sauber sera en mesure de se mêler plus régulièrement à la lutte pour les points.
© Alfa Romeo / James Fry pense que Sauber sera en mesure de se mêler plus régulièrement à la lutte pour les points.

Une période de transition s’ouvre pour Sauber. L’écurie suisse démarrera la saison 2024 sans le soutien d’Alfa Romeo et retrouve le nom de son fondateur pour la première fois depuis 2018. L’équipe gardera le nom de Sauber jusqu’en 2025 avant l’arrivée du géant Audi l’année suivante.

Mais avant que la marque aux quatre anneaux arrivent et F1 et prétende à jouer les titres, Sauber doit impérativement remonter la pente. L’écurie a terminé neuvième du classement constructeur, avec 16 maigres points. Le duo Valtteri Bottas-Zhou Guanyu, anonymes 15es et 18es du classement pilote ont été reconduits pour 2024.

Malgré ces résultats décevants, Sauber et son directeur technique, James Key croit en une progression de l’équipe, appuyée selon eux par un écart entre les équipes faible.
« C’est un domaine très serré. Si vous ne suivez pas les chiffres de près, vous ne pouvez pas le voir de l’extérieur, car l’ordre hiérarchique est toujours similaire. Mais si vous regardez les temps au tour, c’est 1,5% qui nous sépare tous de la voiture la plus rapide. Et parfois, c’est moins que ça. Si vous regardez une superposition entre nous et Mercedes ou Red Bull, il n’y a que quelques virages, un peu de freinage ou quelque chose comme ça, » détaille James Key.

« Ce n’est plus cette énorme différence que l’on voit avec une voiture à la huitième ou neuvième place par rapport à une voiture à la première ou à la deuxième place. Il y a quelques années, la différence était énorme, maintenant elle est incroyablement petite. Cela suggère qu’il y a encore beaucoup d’opportunités si nous faisons les choses correctement, à la fois sur la piste et à l’usine, dans nos décisions sur le développement et la voiture », positive le Britannique.

« Je pense que tous les fondamentaux sont définitivement là »


Le quinquagénaire poursuit en affirmant que l’équipe sera mieux armée dans la lutte pour les points.

« Tout le monde est dans le même bateau. Mais il n’y a aucune raison de penser que nous sommes coincés dans cette position. Je crois que nous pouvons certainement aller de l’avant. Et si vous regardez la fourchette, je suppose, de la cinquième, de la sixième à la dixième place, c’est très serré. Je pense que tous les fondamentaux sont définitivement là, c’est pourquoi je pense qu’il y a un potentiel pour s’améliorer tout de suite », déclare le directeur technique de Sauber.

« Mais il nous manque certainement quelque chose pour certaines des grandes choses. Les investissements futurs combleront ces lacunes grâce à des installations plus modernes et plus importantes. De plus, des investissements sont réalisés dans les installations existantes que nous avons déjà et qui sont bonnes. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire, par exemple en termes de technologie. Je pense que toutes ces choses vont signifier une augmentation directe de la performance par rapport à là où nous sommes maintenant. Oui, nous avons beaucoup de rattrapage à faire. Mais le fait d’être déjà dans ces 1,5 % et de savoir qu’il y a encore beaucoup de travail à faire est un bon indicateur, à mon avis », conclut James Key.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut