Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Guanyu Zhou n'est pas affecté par les rumeurs l'annonçant illégitime à un siège en F1

F1. Sauber et Guanyu Zhou ont prolongé leur contrat d'une saison supplémentaire. Une annonce vivement critiqué sur les réseaux sociaux.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Guanyu Zhou est arrivé en F1 lors de la saison 2022.
© Alfa Roméo / Guanyu Zhou est arrivé en F1 lors de la saison 2022.

Le contrat de Guanyu Zhou a été prolongé d'une saison supplémentaire. Ainsi, le pilote chinois devrait être en Formule 1 au moins jusqu'à la fin de la prochaine saison. Sauber (anciennement Alfa Romeo) a officialisé cet accord pour la saison 2023.

Son coéquipier, Valtteri Bottas, a également prolongé son contrat avec l'équipe suisse. Les deux pilotes seront alignés pour une troisième saison ensemble.

Guanyu Zhou préfère en rire

Malgré les difficultés rencontrées, tant pour lui que pour l'équipe, Guanyu Zhou a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux. Bien que Valtteri Bottas ait semblé moins éprouvé en raison de son expérience, le pilote chinois a été l'objet de critiques. Diverses rumeurs ont circulé à son sujet, notamment concernant sa présence en Formule 1 uniquement en raison de ses sponsors. Guanyu Zhou prend cela avec légèreté, convaincu que ces rumeurs sont infondées.

« Je m'en fous, pour être honnête ! », a déclaré le sportif de 24 ans dans les colonnes d'AutoSport. « C’est comme toutes les autres choses folles que j’ai entendues lorsque j’ai signé mon contrat pour la première fois. Je suis simplement assez décontracté. C'est parfois amusant de voir des rumeurs parce que vous savez ce qui s'est réellement passé. Et même après la signature, il y a toujours de nouvelles rumeurs, pas seulement sur moi, mais sur d'autres personnes. C'est parfois assez drôle. »

Des histoires récurentes

Les rumeurs ont commencé à circuler quelques jours après l'annonce de la prolongation mi-septembre. Les réseaux sociaux ont critiqué la décision, notamment en raison de l'officialisation tardive. En raison des performances peu éclatantes de Guanyu Zhou, des rumeurs ont remis en question sa légitimité pour occuper un baquet en F1. D'autres spéculations ont suggéré que le premier Chinois de l'histoire de la F1 avait été prolongé par Sauber par défaut, faute d'options sur le marché, ou encore qu'il avait pris la place de Théo Pourchaire uniquement pour des raisons financières.

Cependant, Guanyu Zhou a précisé que les négociations avaient été longues en raison de quelques détails. « C'est de la politique, il ne restait que de petits détails à régler », a affirmé le pilote Sauber auprès du média anglophone. « Les gens disaient que Sergio Perez quitterait Red Bull lors du Grand Prix du Mexique, mais cela n'a pas eu lieu. Il y a aussi eu des rumeurs selon lesquelles Fernando Alonso aurait échangé son siège pour rejoindre Red Bull. C'est fou. Je comprends les médias, surtout lorsque d'autres pilotes ou les médias de leur pays propagent des rumeurs, cela peut être inquiétant. Mais de l'intérieur, nous savons ce qui se passe réellement. »

Guanyu Zhou a conclu la saison 2023 avec six points, se classant 18e au championnat.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut