Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Bottas reconnait que le temps de réaction est trop long chez Sauber

F1. Stake F1, anciennement Alfa Romeo, a rencontré d'importantes difficultés dans son développement. La monoplace n'a guère progressé. Valtteri Bottas estime que ce problème provient du temps de réaction entre les données obtenues sur la piste et celles provenant de la soufflerie.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Valtteri Bottas a terminé 15e lors du dernier championnat
© Alfa Roméo / Valtteri Bottas a terminé 15e lors du dernier championnat

L'équipe Alfa Romeo a connu une saison 2023 décevante. Le développement de la monoplace tout au long de l'année a été jugé insuffisant, malgré le bon départ du championnat en 2022. Avec l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation, le constructeur suisse avait réussi à présenter une monoplace conforme au poids minimum autorisé par la FIA lors du Grand Prix de Bahreïn. Valtteri Bottas, le pilote le plus expérimenté et prolifique de Sauber, avait accumulé des points dans sept des neuf premiers Grand Prix lors de sa première saison en 2022. Cependant, les lacunes dans le développement chez Alfa Romeo ont finalement relégué l'équipe à la 6e place.

Le scénario s'est répété en 2023. Alfa Romeo était moins compétitif par rapport à ses concurrents, malgré une monoplace initialement satisfaisante sur les premières courses. Une fois de plus, le développement tout au long de l'année a fait défaut, conduisant Alfa Romeo Sauber à se classer au 9e rang en 2023.

Les améliorations identifiées

Le principal défi pour l'équipe désormais baptisée Stake F1 est le développement, malgré le rachat progressif par Audi, permettant à l'écurie d'atteindre pour la première fois les limites du plafond budgétaire. L'ancien pilote de Mercedes est convaincu que d'ici 2026 et l'arrivée d'Audi, son équipe doit améliorer sa vitesse de réaction. « Pour nous en ce moment, la manière dont nous pouvons procéder aux mises à niveau est un domaine clé qui doit être abordé », a concédé l'ancien coéquipier de Lewis Hamilton auprès d'AutoSport. « Pour le moment, nous devons arriver à estimer combien de temps il faut tester un réglage dans la soufflerie et le mettre dans la voiture... C'est une chose assez importante à évaluer par rapport à d'autres. »

En plus de ce problème de temps de réaction, Valtteri Bottas a souligné les domaines d'amélioration sur la voiture elle-même. L'Alfa Romeo a présenté de nombreuses défaillances en 2023, notamment un cruel manque de vitesse. Pour la saison prochaine, Sauber a réussi à attirer l'ancien chef technique de McLaren, James Key. « Mécaniquement, il y a quelques choses par ci et par là à travailler que ce soit en termes d'outils d'équilibrage et côté aérodynamique », a analysé le Finlandais de 34 ans. « James Key a examiné toutes les données, ainsi que le comportement aérodynamique de la voiture, l'angle de lacet et de roulis. Il a vu certaines choses et il est tout à fait d'accord sur le fait qu'il y a place à amélioration. »

Une soufflerie satisfaisante

Valtteri Bottas a passé quatre saisons chez Mercedes avant de rejoindre Sauber. Le pilote finlandais a remporté 10 Grand Prix lors de son passage et contribué à quatre succès constructeurs. Depuis son arrivée chez le constructeur suisse, le sportif de 34 ans a reconnu des différences conséquentes entre les infrastructures des deux équipes. Cependant, il reste convaincu que Sauber peut accomplir des choses positives avec les moyens actuels.

« Certaines machines sont un peu dépassées, mais je pense que l'équipe est en ordre pour le moment et essaie de s'assurer que nous n'avons pas de déficit de ce côté-là », a affirmé Valtteri Bottas. « La bonne nouvelle est que la soufflerie est très performante. Il y a une grande quantité de fours pour le durcissement du carbone. Il y a aussi moins de main-d'œuvre que chez Mercedes, avec beaucoup moins de personnes effectuant réellement le travail des matériaux ».

Alors que son contrat actuel se termine en fin de saison 2024, Valtteri Bottas espère négocier un futur contrat chez Audi pour 2026.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Valtteri Bottas

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut