Singapour assure que son Grand Prix n'est pas menacé malgré l'enquête en cours contre le promoteur

F1. Ong Beng Seng ainsi que le ministre singapourien des transports sont visés par une enquête pour corruption. Malgré cette affaire la cité-état affirme que son contrat avec la F1 n'est pas remis en question.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Arrivé en 2008 au calendrier, Singapour est sous contrat avec la F1 jusqu'en 2028.
© Motors Inside / Arrivé en 2008 au calendrier, Singapour est sous contrat avec la F1 jusqu'en 2028.

Ong Beng Seng est l'homme qui a fait venir la F1 à Singapour en 2008. Mais le milliardaire est visé par une enquête pour corruption, tout comme Subramaniam Iswaran, ministre singapourien des transports. L'homme de 62 ans a démissionné du gouvernement de son pays le 16 janvier dernier.

Motors Inside sans pub ?

L'affaire parle de potentiels "pots de vins" qu'aurait reçu le ministre de la part de Ben Seng. Iswaran nie toutes les accusations qui lui sont reprochées. Cependant, cette affaire ne semble pas menacer le Grand Prix de Singapour.

« Tous les préparatifs pour le Grand Prix se déroulent comme prévu »

Le pays asiatique est sous contrat avec la F1 jusqu'en 2028. Gan Kim Yong, ministre singapourien du commerce et de l'Industrie a affirmé que la course dans la cité-état ne sera pas annulée à cause de cette affaire, comme l'avait été le Vietnam.

« Les termes de tous les accords ont été soigneusement examinés par le gouvernement. Il y a eu une étude de consultation indépendante. Rien n'indique que les contrats de Formule 1 ou d'autres contrats aient été conçus au détriment du gouvernement. Tous les préparatifs pour le Grand Prix de Singapour 2024, qui doit se dérouler du 20 au 22 septembre 2024, se déroulent comme prévu », a déclaré Gan Kim Yong.

« Le Grand Prix de Formule 1 de Singapour a également renforcé la réputation de Singapour en tant que plaque tournante dynamique entre l'Asie et le monde. Au-delà du secteur du tourisme, la course a également aidé de nombreuses entreprises singapouriennes impliquées dans divers aspects de la course, par exemple dans la logistique, le transport, la construction et les services d'ingénierie », a poursuivit le ministre.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix de Singapour

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut