Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La FIA réagit à l'annonce de rejet de la candidature d'Andretti en F1

F1. En début de semaine, la F1 via communiqué a fait savoir son verdict concernant l'entrée potentielle de l'écurie Andretti en Formule 1 dès 2025. C'est un refus catégorique que s'est vu présenter Michaël Andretti, malgré le palmarès de son père et l'existence de son écurie aux USA depuis de nombreuses décennies.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les motor-homes de la F1 et de la FIA dans le paddock.
© Motors Inside / Les motor-homes de la F1 et de la FIA dans le paddock.

La F1 a annoncé fin janvier le rejet de la candidature d'Andretti pour être la 11ème équipe de F1 2025. Stupeur et étonnement mais le communiqué était particulièrement détaillé.

La FIA avait en octobre dernier "approuvé" l'arrivée d'Andretti dans le championnat du monde de Formule 1 en expliquant avoir fait une analyse approfondie du potentiel de l'équipe à respecter le règlement. Sur plusieurs candidats, seul Andretti avait été approuvé par la FIA et pouvait donc candidater en F1.

« La FIA prend note de l'annonce de Formula One Management concernant le processus de manifestation d'intérêt des équipes du Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA. Nous engageons un dialogue pour déterminer les prochaines étapes. » détaille le court communiqué.

La F1 de son côté à travers Liberty Media et la FOM (Formula One Management) était monté au créneau en expliquant que l'entrée en F1 de Andretti ne dépendait pas de la FIA mais bien des choix du propriétaire du championnat du monde de la F1 : Liberty Media.

Stefano Domenicali, directeur de la F1 avait alors expliqué mettre en place un processus d'analyse de l'intérêt de faire venir Andretti en F1. Ce processus a résulté d'un refus de faire entrer le groupe Andretti Global ainsi que ses partenaires General Motors via la marque Cadillac dans le championnat du monde en 2025 et 2026.

La F1 a expliqué notamment que Andretti semblait sous estimer l'effort qu'il fallait pour être compétitif en ajoutant notamment que l'écurie ne serait pas motorisée par GM puisque le moteur serait fourni par un des motoristes du plateau 2025 (probablement Alpine).

La F1 a toutefois laissé la place à Andretti pour une arrivée en 2028, avec plus de préparation et une motorisation directement avec un gros constructeur comme General Motors. Le groupe américain avait d'ailleurs officialisé vouloir motoriser une écurie de F1 en 2028. Patience donc.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

11ème équipe

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut