Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La relation entre Wolff et Vasseur reste ''respectueuse'' malgré le départ d'Hamilton chez Ferrari

F1. Frédéric Vasseur et Toto Wolff se côtoient dans les paddocks de F1 depuis de nombreuses années. Leur relation est restée cordiale au fil du temps et le départ de Lewis Hamilton de Mercedes chez Ferrari n'entache pas le respect entre les deux directeurs d'écuries.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton a déjà travaillé sous les ordres de Frédéric Vasseur, en 2007, chez ART en GP2.
© Ferrari / Lewis Hamilton a déjà travaillé sous les ordres de Frédéric Vasseur, en 2007, chez ART en GP2.

La baisse de forme de Mercedes depuis 2022, le challenge de remporter le titre avec Ferrari, mais aussi la présence de Frederic Vasseur, son ancien directeur d'équipe chez ART Grand Prix, avec lequel Hamilton a gagné le GP2 en 2006, sont les raisons qui auraient poussé le septuple champion du monde à rejoindre Maranello.

Si le transfert du pilote de 38 ans a surpris Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes ne garde aucune rancœur envers son homologue chez Ferrari. « Cela n'a aucun effet sur la relation. C'est une compétition rude. C'est un environnement impitoyable. J'essaie de faire de mon mieux pour notre groupe », Vasseur le fait tout autant pour Ferrari, explique l'Autrichien.

« Fred sera en mesure d'avoir une très bonne relation avec Lewis »

« Nous nous sommes parlés de nombreuses fois. Nous avons coordonné nos communications et je lui parle plusieurs fois par semaine. C'est un peu comme le rugby. Nous nous donnons des coup- de-poing dans le nez, mais nous sommes capables de sortir du terrain et d'avoir une relation respectueuse », poursuit le directeur exécutif de Mercedes.

« En ce qui concerne Lewis, il est clair que le timing nous a surpris aussi. Je suppose que ce qu'il a essayé de faire, c'est peut-être de nous donner beaucoup de temps pour décider de ce que nous voulons faire pour l'année prochaine », le quinquagénaire.

« Je n'ai aucun doute sur le fait que Fred sera en mesure d'avoir une très bonne relation avec Lewis en tant que patron. Il n'y a aucun doute là-dessus. Ils se connaissent depuis plus de 20 ans, il a couru chez ART. Fred comprend l'esprit des pilotes de course. Il fait les choses très différemment de moi. Mais ils ont eu beaucoup de succès, comme le montre son palmarès », conclut Toto Wolff.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Frédéric Vasseur

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut