Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La règle du parc fermée sera supprimée durant les week-ends Sprint

F1. En plus des 24 Grand Prix pour cette année 2024, six courses Sprint auront lieu dans la saison. Le gros changement par rapport à 2023, est que la règle du parc fermée ne sera plus mise en place entre le Sprint du samedi et la séance de qualification du dimanche.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pour la première fois de son histoire, Miami accueillera une course Sprint en F1.
© Red Bull / Pour la première fois de son histoire, Miami accueillera une course Sprint en F1.

Cette année, le nombre de courses Sprint ne va pas augmenter par rapport à 2023 mais les choix des Grand Prix eux sont différents. La Chine, Miami, l'Autriche, Austin, le Qatar et le Brésil vont voir leur week-end de F1 accueillir deux courses.

Durant la saison précédente, la F1 et la FIA ont tenté de trouver de nouveaux moyens pour dynamiser les week-ends Sprint, jugés trop monotone et n'apportant rien de plus qu'un weekend classique. Une grille inversée pour les dix premiers du championnat ou offrir des points pour lors des séances de qualifications ont été des idées évoquées lors des débats.

La règle du Parc Fermé abolie

Le changement majeur pour cette saison concernera la règle du parc fermé. Durant les week-ends Sprint, en 2023, les équipes n'avaient plus le droit de toucher aux différents réglages de la monoplace, après le Shootout. Cette règle sera abolie cette année après le Sprint, mais sera maintenue entre la séance de qualification et la course du dimanche.

La présence du Sprint, augmente le risque pour les pilotes d'avoir un accident et donc d'endommager leur monoplace pour la qualification et la course principale. Des négociations sont en cours pour potentiellement permettre aux écuries d'utiliser le châssis de secours, si besoin, avec plus de souplesse que ce le règlement prévoyait initialement.

Le nombre d'unités annuelles de puissance a été augmenté pour sa part à quatre contre trois en 2023. Cette décision déjà envisagée l'an dernier de la Commission F1 a été bien accueilli par les différentes équipes.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Course Sprint

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut