Zhou Guanyu impatient de disputer son premier Grand Prix de Chine

F1. Après quatre années d'absence, due à la pandémie mondiale, le Grand Prix de Chine fait son retour au calendrier. Zhou Guanyu aura l'occasion de disputer son tout premier Grand Prix à domicile, le 21 avril prochain, sur le circuit de Shanghai.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Arrivé en 2022, Zhou Guanyu va enfin disputer son premier Grand Prix, à domicile, en Chine.
© alfa romeo / Arrivé en 2022, Zhou Guanyu va enfin disputer son premier Grand Prix, à domicile, en Chine.

Cette saison la F1 va retrouver la Chine après quatre années d'absence. Le pays asiatique n'avait plus reçu la catégorie reine du sport automobile depuis 2019, à cause de la pandémie mondiale de Covid-19. La course aura lieu le 21 avril prochain.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Lors de la dernière édition, Lewis Hamilton s'était imposé, Max Verstappen n'était pas encore champion du monde, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel étaient toujours en F1, mais surtout Zhou Guanyu n'avait pas encore participé à un Grand Prix dans la discipline.

« C'est un endroit avec beaucoup de souvenirs pour moi »

Le numéro 24 va disputer sa troisième saison dans la catégorie reine du sport automobile, au sein de la même écurie qu'il avait rejoint en 2022 et est très excité de disputer son tout premier Grand Prix de Chine.

« Je pense que ça va avoir la chair de poule quand nous arriverons à ce week-end, à commencer par la première séance vendredi. C'est un endroit avec beaucoup de souvenirs pour moi, parce que quand j'étais enfant, je me souviens que le premier événement auquel j'ai assisté était en 2004, lorsque nous avons eu le premier Grand Prix en Chine. Il n'y avait rien là-bas et même les billets ont été distribués par les compagnies automobiles, et j'ai eu de la chance et j'en ai eu un », a déclaré Zhou Guanyu au média RacingNews365.

« J'étais dans la tribune juste avant le virage 1, je regardais et j'avais ce sentiment de : ''Je veux vraiment être un pilote comme ça un jour'' et j'essayais de comprendre quelle était la meilleure façon de commencer ma propre carrière en karting. C'est un tel lieu de souvenir, et savoir que lors de ma première saison en Formule 1, il n'y a pas eu de Grand Prix de Chine, d'abord parce que je n'aurais jamais imaginé que je serai en Formule 1 un jour, et c'était la chose que j'attendais avec le plus d'impatience », se rappelle le pilote Stake.

« Mais cela ne s'est pas produit depuis cinq ans, alors j'ai dû me battre pour m'assurer d'avoir une course à domicile, et cela arrive enfin. C'est vraiment excitant de comprendre comment tout ce monde va être là, la foule va être excitée, ça va être un événement très excitant », s'impatiente le Chinois.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut