Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Une AMR24 "polyvalente" et capable de "rivaliser avec Red Bull", selon Dan Fallows

F1. Comme lors de la présentation d'Alpine, Aston Martin a dévoilé sa véritable monoplace pour la saison 2024 de Formule 1. Le directeur technique de l'écurie, Dan Fallows, en a profité pour expliquer les changements présents sur une AMR24 qui peut concurrencer Red Bull.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'AMR24 est une forte évolution de l'AMR23.
© Aston Martin / L'AMR24 est une forte évolution de l'AMR23.

L'écurie Britannique a dévoilé ce lundi 12 février sa nouvelle AMR24, dans ses locaux de Silverstone. Présentant sa quatrième voiture depuis son arrivée en 2021, Aston Martin poursuit son développement et a sans doute construit sa meilleure monoplace avec son AMR24.

Première voiture construite dans le nouveau Aston Martin Racing Technology Campus, elle a été présentée avec confiance et ambition par les dirigeants de l'écurie Britannique. Son directeur technique, Dan Fallows, a lui détaillé les points plus techniques d'une monoplace qui est une forte évolution de sa prédécesseure.

« Je qualifierais l'AMR24 d'une forte évolution de la voiture de l'année dernière, et elle semble assez différente avec de nombreuses pièces neuves pour nous donner une base solide pour le développement. », a-t-il déclaré. « La conception du châssis est nouvelle, ainsi que le nez, l'aileron avant, la suspension avant et la suspension arrière. Nous voulons concourir dans la course au développement cette saison et cette voiture est conçue pour le faire. »

L'année dernière, le concept de l'AMR23 s'est essoufflé en cours de saison et Aston Martin a vu ses principaux concurrents les dépasser en piste. Le principal objectif de cette saison est donc d'élargir la fenêtre de fonctionnement de l'AMR24 afin qu'elle fonctionne sur un maximum de circuits.

« Nous voulons une voiture de course qui soit plus polyvalente. Nous croyons que l'AMR24 offre la plateforme idéale pour le développement en cours de saison. », a exprimé Fallows.

La nouvelle AMR24.

© Aston Martin / La nouvelle AMR24.

Les détails techniques de l'AMR24

L'ère actuelle des réglementations en Formule 1 accorde une importance capitale au plancher et à la conception des pontons. Sur l'AMR24, une refonte des pontons et de la carrosserie a été entreprise pour améliorer la gestion de l'écoulement d'air autour du plancher et au-dessus de l'aileron arrière.

« Le plancher est la principale zone de génération d'appui aérodynamique sur une voiture de F1 et il évolue constamment. Bien le configurer sera d'une importance primordiale pour notre succès en 2024 », a indiqué Dan Fallows.

L'AMR24 utilisera une disposition de suspension à poussoir à la fois à l'avant et à l'arrière. La suspension avant a été modifiée pour améliorer les performances, tandis que la suspension arrière a été optimisée pour maximiser l'efficacité de l'écoulement d'air autour de l'aileron arrière.

« Du travail a été effectué aux deux extrémités de la voiture sur la suspension. L'avant fonctionnera de manière plus efficace aux côtés de l'aileron avant, et des travaux aérodynamiques ont été réalisés à l'arrière pour optimiser notre configuration dans cette zone. », a expliqué le directeur technique Britannique, ex-responsable de l'aérodynamique chez Red Bull.

La nouvelle AMR24 était en piste à Silverstone

© Aston Martin / La nouvelle AMR24 était en piste à Silverstone.

« Red Bull est absolument battable »

Aston Martin aborde cette saison 2024 avec confiance, convaincue que les champions dominants des deux dernières saisons, Red Bull, peuvent être rattrapés. L'écurie Britannique a entamé la saison dernière comme étant le plus proche rival de Red Bull, et malgré leur baisse de régime en cours de saison, d'autres écuries se sont rapprochées de l'écurie Autrichienne.

Cependant, Aston Martin est désormais confiant dans sa progression et dans le fait d'aller rivaliser avec Red Bull. Dan Fallows a relevé le fait que toutes les équipes vont de plus en plus se rapprocher de Red Bull en adoptant leur philosophie de conception notamment.

« Lorsque vous avez une équipe qui se comporte aussi bien que Red Bull l'a fait depuis 2022, il est inévitable qu'il y ait une sorte de convergence sur leurs solutions », a déclaré le directeur technique, qui a d'ailleurs quitté l'écurie Autrichienne pour rejoindre Aston Martin.

« Avec les réglementations que nous avons maintenant, il n'est pas particulièrement facile d'avoir des voitures qui sont visuellement très différentes », a-t-il expliqué. « Il est donc inévitable, je pense, que nous verrions une certaine convergence. »

« Mais il reste encore beaucoup de temps au tour à gagner et nous adoptons l'approche selon laquelle Red Bull est absolument battable. Nous nous concentrons sur eux et c'est ce que nous visons. », a annoncé Fallows.

L'année dernière, Aston Martin a constaté que la performance de leur voiture variait trop d'un circuit à l'autre. L'un des objectifs de l'AMR24 était donc, comme Fallows l'a détaillé plus haut, de la rendre plus adaptable à tous les circuits. « Nous parlons de Red Bull parce qu'ils sont évidemment la référence en termes de performance. Mais pour nous, celui qui a la voiture la plus rapide est notre priorité et c'est ce sur quoi nous nous concentrons. »

« Plutôt que de penser aux courses individuelles d'un point de vue technique, nous devons créer une voiture capable de fonctionner sur n'importe quel circuit. Et c'est vraiment là-dessus que nous nous concentrons, créer une voiture utilisable, qui convient aux pilotes, c'est ce sur quoi nous avons vraiment essayé de nous concentrer. »

« Ces statistiques de compétitivité et la manière dont nous nous rapprochons de Red Bull viendront après. Si nous mettons cette performance sur la voiture, nous nous donnons la possibilité de rivaliser à ce niveau, ce qui est exactement ce que nous voulons. », a conclu ambitieusement le directeur technique d'Aston Martin.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut