Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Lance Stroll est satisfait de la tournure du projet Aston Martin

F1. Aston Martin a affiché des progrès impressionnant entre 2022 et 2023. L'équipe anglaise doit confirmer et utiliser les erreurs de 2023 comme une marge de progression pour la prochaine saison.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lance Stroll est arrivé dans l'écurie en 2019
© Aston Martin / Lance Stroll est arrivé dans l'écurie en 2019

Aston Martin doit confirmer sa nouvelle forme. Lors de la saison 2023, le projet britannique a commencé à montrer ses progrès. L'équipe a conclu la saison avec une 5e place au championnat constructeurs et plus de 200 points supplémentaires. Malgré un développement plutôt raté sur la 2e partie de l'année, les progrès sont là. De plus, Aston Martin a anticipé le développement de l'AMR24.

Depuis l'arrivée de Fernando Alonso, les concessions et les sacrifices faits par l'équipe sont enfin visibles. 2023 a été une année de satisfaction, avec une 4e place au championnat pilote également.

Des marges de progression

Compte tenu des progrès faits par Aston Martin, il est difficile de revoir des choses sur la saison. Tout n'était pas parfait, loin de là, mais pour une première saison à ce niveau, les performances et l'attitude sont plus qu'encourageantes. Les difficultés rencontrées lors du précédent exercice doivent maintenant être des marges de progression pour 2024. À commencer par le 2e pilote, Lance Stroll.

Alors que son début de saison 2023 était plutôt intéressant, l'année globale a été délicate. Des erreurs en piste, un manque de performance et surtout un fossé de niveau entre lui et son coéquipier. Si Fernando Alonso a pris 204 points, Lance Stroll en a engrangé 74. De plus, en dehors de la piste, il a apporté moins d'éléments de progression à ses ingénieurs. En termes de performance, le sportif de 25 ans pourrait être considéré comme sur la sellette dans une équipe cherchant à passer un palier supplémentaire. Cependant, son statut particulier lui garantit en quelque sorte un siège tant que Lawrence Stroll dirige Aston Martin.

Pendant l'inauguration de la monoplace anglaise, les différents médias lui ont demandé si cette place était belle et bien acquise. Cependant, Lance Stroll a quelque peu détourné la question. « Je me concentre sur cette année en ce moment », a répondu le Canadien. « Je conduis en vert et je suis très motivé, mais aussi excité et heureux de faire partie de cet incroyable projet que nous menons à l'AMF1. »

Un projet qui évolue

Lance Stroll a connu les évolutions au sein de son équipe. Le pilote de 25 ans est arrivé en 2019 dans l'équipe (encore appelée Racing Point). En poste depuis six saisons dans l'écurie, il a contribué au développement du projet avec Sergio Perez, Sebastian Vettel puis Fernando Alonso. Le fils du PDG d'Aston Martin reconnaît avoir observé le projet prendre une nouvelle ampleur.

« Nous avons tellement grandi en tant qu'équipe au cours des cinq dernières années », s'est remémoré Lance Stroll. « Il y a eu beaucoup de gens très talentueux ici pendant longtemps avant Aston Martin, et avec beaucoup de ces gens talentueux, beaucoup de nouvelles personnes talentueuses ont récemment rejoint l'équipe au cours des deux dernières années. Nous avons une nouvelle usine, une nouvelle soufflerie en cours de construction. Les temps sont excitants en ce moment chez Aston Martin. J'attends avec impatience la saison à venir. »

Lance Stroll possède un contrat sans durée déterminée chez Aston Martin.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut