Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Toto Wolff et James Allison décrivent une W15 qui a fortement évolué

F1. Le directeur d'équipe de Mercedes et son directeur technique sont revenus sur les différents changements apportés à la W15, qui vient d'être présentée à Silverstone.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
James Allison, Lewis Hamilton, Toto Wolff, George Russell et Hywel Thomas, directeur général de Mercedes HPP.
© Mercedes / James Allison, Lewis Hamilton, Toto Wolff, George Russell et Hywel Thomas, directeur général de Mercedes HPP.

À tout juste une semaine du début des essais de pré-saison à Bahreïn, Mercedes a dévoilé sa toute nouvelle W15. Après une saison 2022 assez compliquée, puis une 2023 un peu plus encourageante, malgré l'écart toujours important avec Red Bull, l'écurie de Brackley espère rattraper son retard avec les champions du monde en titre.

« Nous savons que nous avons une montagne à gravir pour nous battre aux avant-postes. Il n'y a pas de miracles dans ce sport », a commenté Toto Wolff, PDG et directeur de Mercedes F1. « Mais notre ambition et notre détermination sont fortes. Depuis que nous avons tracé ce nouveau chemin, le développement a progressé favorablement. Nous avions plusieurs points sur notre liste de priorités pour cette voiture. Nous verrons bientôt si nous avons fait le pas que nous visions. »

Une monoplace qui a fortement évolué

Finalement, comme la plupart des monoplaces de la saison 2024, la monoplace actuelle est une évolution de la précédente. « La conception de toute voiture est un processus itératif et long », a expliqué le directeur technique James Allison. « [Le début du processus] remonte à l'année dernière. Une nouvelle voiture permet à l'équipe de faire des modifications plus importantes qui ne sont pas possibles pendant la saison. Ce sont des décisions prises pendant l'été précédent. »

L'équipe allemande révèle des changements importants, qui incluent entre autres un nouveau châssis et un nouveau boîtier de transmission. Sur le plan aérodynamique, l'accent a été évidemment mis sur l'efficacité globale de la monoplace, afin de trouver plus d'appui et moins de traînée qui se dirigeront vers les suspensions et les pneumatiques.

« Un grand effort a été fait pour améliorer le train arrière imprévisible de la voiture précédente », a poursuivi Allison. « Nous avons travaillé dur pour nous assurer que les deux essieux, mais surtout l'essieu arrière, conservent un meilleur contrôle du pneu que sur la W14. Il y a également eu quelques ajustements sur des aspects où nous avions de la marge de progression, notamment l'effet DRS et la performance des arrêts au stand. »

La nouvelle Mercedes W15.

© Mercedes / La nouvelle Mercedes W15.

« Nous sommes enthousiasmés par la course au développement »

Cependant, c'est sur le dessous de la voiture que se trouvent les principaux facteurs d'évolution. Allison a ajouté : « Avec cette génération actuelle de voitures, une grande partie de la performance provient de la manière dont le fond plat interagit avec la piste. Que la voiture soit efficace ou non dépend de la façon dont ce fond plat est autorisé à se comporter sur le plan aérodynamique. »

« Nous avons l'impression d'avoir passé un bon hiver, mais seul le temps dira à quel point nous avons fait un grand pas en avant. Nous sommes concentrés sur le fait d'obtenir le meilleur de la voiture que nous lançons, mais nous sommes enthousiasmés par la course au développement qui suivra car les réglementations sont encore jeunes et les opportunités se multiplient. » a conclu le directeur technique britannique.

Enfin, Toto Wolff a suivi son directeur technique dans la progression globale de l'écurie pour 2024. « Je crois que les deux dernières années ont été nécessaires pour que nous nous réinventions dans certains domaines. Cette approche de fond en comble n'est jamais facile. Mais nous avons progressé et nous sommes impatients de franchir le pas suivant avec la W15. Ce ne sera pas un chemin linéaire, mais quand nous trébucherons, nous nous relèverons et continuerons de grimper. »

Après une première journée de roulage à Silverstone qui se doit se dérouler aujourd'hui, Mercedes lancera officiellement sa W15 lors des essais de pré-saison à Bahreïn, du 21 au 23 février.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Mercedes AMG F1

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut