Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Aston Martin vise la quatrième place du championnat au minimum pour cette année

F1. Alors qu'Aston Martin a terminé la saison 2023 à la cinquième place du championnat constructeur, avec huit podiums, Lawrence Stroll, propriétaire de l'écurie, fixe des objectifs encore plus élevés pour cette année 2024.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Aston Martin est revenu en F1 en 2021, grâce au rachat du constructeur britannique et de l'écurie Force India par Lawrence Stroll.
© Motors Inside / Aston Martin est revenu en F1 en 2021, grâce au rachat du constructeur britannique et de l'écurie Force India par Lawrence Stroll.

L'année 2023 d'Aston Martin a marqué une grande progression de l'équipe par rapport à 2022. Les verts ont obtenu huit podiums, tous avec Fernando Alonso, ont marqué 280 points, contre 55 l'année précédente et ont terminé la saison à la cinquième place du classement constructeur avec 160 unités de plus qu'Alpine, en se battant avec McLaren pour la P4.

L'écurie britannique n'a cependant pas remporté de victoire en 2023, malgré quelques opportunités, notamment lors du Grand Prix de Monaco. L'AMR 24 a été présentée il y a quelques jours et l'équipe souhaite continuer de jouer les podiums, voire la victoire, avant d'atteindre l'objectif ultime : remporter le titre vers 2026.

« Nous aimerions passer de la cinquième à la quatrième ou troisième place »

Avant le début de cette saison, qui débutera le 2 mars prochain à Bahreïn, Lawrence Stroll, propriétaire de la marque Aston Martin, veut que l'équipe termine 2024 à une meilleure place au classement constructeur.

« Nous voulons faire mieux que l'année dernière. Je sais que nous aimerions passer de la cinquième à la quatrième ou troisième place. Quoi qu'il en soit, nous voulons juste continuer à nous améliorer », a déclaré Lawrence Stroll.

« Nous sommes une jeune équipe et nous venons d'emménager dans de nouvelles installations. Notre soufflerie sera prête en septembre de cette année. Nous sommes la dernière équipe qui court encore sans soufflerie. En 2026, nous passerons aux moteurs Honda. Nous sommes donc sur la bonne voie pour gagner », positive le Canadien.

« Le campus a commencé à se construire peu de temps après le Covid. Nous avons achevé l'un des trois bâtiments. Et quand tout sera prêt, nous aurons la plus grande installation de Formule 1 à la pointe de la technologie. Nous avons donc vraiment hâte d'y être », se réjouit le milliardaire.

« C'était une journée très, très excitante. Voir notre shakedown de Formule 1 sur le circuit de Silverstone nous a tous enthousiasmés. Maintenant, nous avons hâte de commencer la nouvelle saison », conclut Lawrence Stroll.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut