Guanyu Zhou partira des stands pour la course à Melbourne

F1. Le pilote chinois Guanyu Zhou s'est retrouvé en difficulté lors des qualifications à Albert Park après que son aile avant ait cédé sur les vibreurs du virage 10, le reléguant en dernière position. Bien qu'il aurait pu viser une place en Q2, il devra finalement s'élancer depuis la voie des stands en raison d'un changement d'aile non autorisé. Une déconvenue pour Zhou qui tentait d'apporter un meilleur équilibre à sa monoplace, mais qui a dû faire face à un contretemps imprévu au pire moment du week-end.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Zhou partira des stands demain pour la course australienne.
© Motors Inside - Antoine Lapeyre / Zhou partira des stands demain pour la course australienne.

Le pilote chinois Guanyu Zhou a connu des difficultés lors des qualifications à Albert Park samedi, se qualifiant en dernière position en raison d'un incident survenu lors de son dernier tour rapide. Zhou a expliqué qu'il a cassé le côté gauche de son aileron avant sur les vibreurs de la sortie du virage 10, provoquant la fissuration du plan principal de l'aile et le détachement du côté. Ce problème l'a relégué à la 19ème place sur la grille, bien qu'il ne prendra finalement pas cette position au départ.

Motors Inside sans pub ?

L'équipe Sauber a confirmé que Zhou devra revenir à une spécification antérieure de l'aile avant en raison d'un manque de pièces de rechange pour la course en Australie. Ce changement constitue une infraction aux règles du parc fermé, obligeant Zhou à s'élancer depuis la voie des stands pour la course.

Zhou a exprimé sa perplexité quant à la raison pour laquelle son aile s'est détachée, déclarant : « Je n'ai pas commis d'erreur sur mon tour, je conduisais comme à chaque tour. Je suis arrivé au dernier secteur et soudainement je bloque, je manque de charge d'appui et quand j'ai franchi la ligne d'arrivée j'ai vu que le côté gauche manquait. Et je n'ai aucune idée d'où cela vient, car tout était normal. »

« J'ai regardé la rediffusion, cela provenait de la vibration des vibreurs du virage 10, ce qui est très frustrant que cela se produise pendant la session la plus importante, car je n'ai vraiment pas dépassé. Très décevant, bien sûr, sinon c'était un tour assez bon. »

Il a souligné que malgré l'incident, la nouvelle aile avant n'avait pas apporté un gain de performance significatif mais visait à améliorer l'équilibre de la voiture. Zhou a également commenté : « Ce n'était pas un gain de performance - c'est plus pour obtenir un équilibre un peu plus constant. Tout au long du week-end, cela semblait aller, du bon côté de la bataille du milieu de peloton. C'est vrai qu'il n'est pas facile pour nous cette année de réaliser un tour parfait, mais la vitesse était là aujourd'hui, honnêtement. Malheureusement, cela s'est produit au pire moment du week-end. »

Son coéquipier Valtteri Bottas a également commenté la nouvelle configuration de l'aile, expliquant : « Ce n'est rien de magique en réalité. Nous sommes encore un peu limités par la stabilité arrière à haute vitesse, c'est donc encore sur quoi nous devons continuer de travailler. Mais la charge globale est un peu meilleure, et cela donne plus d'adhérence. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut