Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Esteban Ocon à l'issue du Grand Prix d'Australie : « Les points étaient possibles »

F1. Lui qui partait 15ème sur la grille de départ espérait mieux que la 16eme place à l'arrivée. Le pilote Alpine a été gêné par un problème de frein, causé par un "tear-off", ce qui l'a contraint à effectuer un arrêt supplémentaire… de trop.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Malgré 3 abandons durant le Grand Prix, Esteban Ocon n'a pas réussi à grapiller des places, faute de malchance.
© Motors Inside Antoine Lapeyre / Malgré 3 abandons durant le Grand Prix, Esteban Ocon n'a pas réussi à grapiller des places, faute de malchance.

Qualifié pour la première fois en Q2 cette saison, Esteban Ocon nourrissait quelques ambitions pour le Grand Prix. Avec une Alpine mal née, il espérait ramener les premiers points pour l'équipe française en 2024.

Un Grand Prix très vite compromis

Son départ a été compliqué. Sur la piste très glissante de Melbourne, il a perdu une position au premier virage au profit de Nico Hülkenberg. Il a ensuite vite réagi avant la fin du premier tour pour reprendre sa position initiale.

Parti en gommes médium, il s'est arrêté aux stands au dixième tour pour chausser des gommes dures. À peine 7 tours plus tard, il a été contraint de s'arrêter de nouveau. Un passage forcé, dû à un «tear-off» bloqué dans l'étrier de son frein arrière droit. Cela a même causé un départ de feu. Un mal récurrent à Melbourne, après l'abandon de Max Verstappen, lui aussi causé par un problème de frein, mais de nature différente.

« Aujourd'hui, on avait une chance »

Esteban Ocon a réagi après la course, au micro de Canal Plus :

« Les points étaient possibles aujourd'hui. Avant l'arrêt au stand (le deuxième) j'étais devant Magnussen et je me battais avec Albon. Pour les places de 9,10,11 ça aurait été la bagarre. Donc je suis déçu, c'est sûr. Je pense qu'aujourd'hui on avait une chance. C'est comme ça, ce n'est pas de chance. On y retourne pour la prochaine. »

Reparti avant-dernier après ce deuxième arrêt, le pilote Alpine n'avait alors plus d'espoir d'un bon résultat en Australie. Bottas, qui était dernier, l'a doublé un tour plus tard. S'est ensuivi un long Grand Prix à l'arrière du peloton, achevé à la dernière position.

Esteban Ocon espère un peu plus de réussite pour le prochain Grand Prix, au Japon dans deux semaines. Et aussi une voiture un petit peu plus performante : « Il y aura des nouveautés, après il faudra voir combien ça amène en performance exactement. On suit le plan de développement qui est prévu depuis un moment. »

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix d'Australie

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut