Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Sergio Perez affirme que Carlos Sainz aurait gagné la course même sans l'abandon de Max Verstappen

F1. Sergio Perez est convaincu que l'écurie Ferrari avait tout simplement plus de rythme que Red Bull au Grand Prix d'Australie. Mais Helmut Marko affirme que l'issue aurait été différente sans l'abandon de Max Verstappen.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Sergio Perez lors du Grand Prix d'Australie.
© Motors Inside / Antoine Lapeyre / Sergio Perez lors du Grand Prix d'Australie.

Peu après le départ du Grand Prix d'Australie, pour lequel Max Verstappen partait en pole position, Carlos Sainz a dépassé le Hollandais pour prendre le lead. Juste après, on apprenait que le pilote Red Bull devait abandonner en raison d'un problème avec un frein arrière. Le reste de l'histoire, on la connait : Carlos Sainz a remporté le Grand Prix d'Australie et Ferrari a signé un doublé grâce à la seconde place de Charles Leclerc. De son côté, Sergio Perez s'est classé cinquième.

Au micro de Sky Sports F1, le Mexicain a affirmé que Ferrari aurait remporté la course, même si son coéquipier n'avait pas abandonné. « Nous n'avions malheureusement pas le rythme. Dès le début, nous avons pu constater que Ferrari et McLaren avaient une longueur d'avance sur nous. Je pense que nous ne parvenons tout simplement pas à obtenir l'équilibre dans une fenêtre donnée », a-t-il expliqué.

Selon Sergio Perez, Red Bull a donc encore du pain sur la planche pour les courses à venir. « C'était un tarmac très unique et tout au long du week-end, nous n'avons pas été en mesure de gérer le meilleur niveau d'adhérence possible. Nous n'avons pas eu le rythme tout au long du week-end », indique-t-il. Malgré la pole position signée par son coéquipier...

« Nous étions déjà en difficulté vendredi et nous n'avons jamais réussi à maîtriser la gestion des pneus », a-t-il encore poursuivi. « Je pense que nous devons simplement comprendre et nous assurer que nous sommes capables de nous améliorer. Nous l'avons déjà vu l'année dernière sur une piste comme celle-ci, par exemple à Vegas, Ferrari était beaucoup plus forte que nous, donc nous ne pouvions tout simplement pas nous occuper des pneus avant. »

Helmut Marko n'est pas d'accord avec Sergio Perez

Si le Mexicain est plutôt dur envers son équipe, le conseiller en chef de Red Bull, Helmut Marko tend à contester les mots de Sergio Perez. Il est convaincu que l'issue de la course aurait été « complètement différente » si Max Verstappen n'avait pas eu à jeter l'éponge.

« J'ai parlé à Max et il a dit que malgré les problèmes, il suivait relativement facilement le rythme de Sainz. Avec Max en course, le résultat aurait été complètement différent », a-t-il déclaré à Sky Germany.

Quoi qu'il en soit, la course est terminée et le résultat sans appel : Sainz a (une nouvelle fois) mis un terme à la longue série de victoires consécutives du Hollandais, lequel se retrouve désormais seulement quatre points devant Charles Leclerc au championnat. À l'image de Red Bull, qui a vu Ferrari se rapprocher également à quatre points après le doublé en Australie.

Carlos Sainz chez Red Bull en 2025 ?

Par ailleurs, à la suite de la victoire de Sainz, Christian Horner a indiqué ne pas exclure le retour de l'Espagnol au sein du giron Red Bull l'an prochain, et donc en lieu et place de Sergio Perez. Le pilote Ferrari se retrouve toujours sans baquet pour 2025, à la suite de l'arrivée de Lewis Hamilton.

« Je pense que nous voulons aligner le meilleur duo possible chez Red Bull Racing et parfois il faut aussi regarder en dehors du pool (Red Bull) », a déclaré le chef d'équipe de l'écurie autrichienne à Sky Sports. « Vous avez eu une victoire très rapide d'un pilote au chômage aujourd'hui, donc le marché est raisonnablement fluide avec certains pilotes. Sur la base d'une performance comme celle-là, vous ne pouvez exclure aucune possibilité. Je pense donc que nous voulons juste prendre le temps », a conclu Christian Horner.

De son côté, le journaliste de F1 et ancien team manager Peter Windsor estime sur base de « plusieurs sources dans le paddock » que le contrat de Sergio Perez avec Red Bull a déjà été prolongé au-delà de la fin 2024. Mais avec les rumeurs du paddock, on refait le monde...

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix d'Australie

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut