Les problèmes d'arrêt au stand ne pourront pas être réglés pour Kick Sauber au Japon

F1. Kick Sauber (ex-Alpha Romeo) arrive au Japon, avec le souvenir d'une course gâchée en Australie, après un incident au stand. Le problème d'écrous est loin d'être réglé selon Valtteri Bottas.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Valtteri Bottas dans les stands lors des essais à Bahrein
© MotorsInside / Valtteri Bottas dans les stands lors des essais à Bahrein

Valtteri Bottas a affirmé que le problème des arrêts aux stands de Sauber n'est « malheureusement pas encore résolu à 100 % », et pourrait ne pas être résolu avant le retour du Grand Prix de Chine de Formule 1, plus tard en avril.

Motors Inside sans pub ?

L'équipe italo-suisse est arrivée à Suzuka pour le GP du Japon 2024 ce week-end, avec une incertitude. Cette saison, l'écurie subie des problèmes d'arrêts aux stands, qui ont gâché chacune de ses performances lors des trois premières manches de la nouvelle saison. Le problème concerne les écrous de roue qui se sont croisés lors des changements, ce qui a obligé l'équipe à ajuster ses procédures à Melbourne.

Malheureusement le problème est réapparu, lors du premier arrêt de Bottas, qui a duré près de 30 secondes. Un écrou s'est ensuite retrouvé dans la pitlane, ce qui a valu à Sauber une amende de 5 000 €.

Le représentant de l'équipe Sauber, Alessandro Alunni Bravi, avait déclaré avant la course de Suzuka que l'équipe avait travaillé « jour et nuit à la base de Hinwil pour résoudre nos problèmes d'arrêt au stand ». Ce qui, selon Bottas, signifiait « des progrès » sur « les modifications apportées à la procédure et certains des matériaux que nous pourrions utiliser. »

Un problème non résolu

« Certaines mesures ont été prises, mais malheureusement, ce n'est pas encore réglé à 100% », a-t-il répondu lorsque Autosport lui a demandé s'il s'attendait toujours à ce que Sauber soit confronté à de nouveaux problèmes d'arrêts aux stands à Suzuka.

« Mais, encore une fois, le risque d'avoir un problème devrait être plus faible. Fondamentalement, c'est un problème dont nous ne savions pas avant la saison que ce serait un problème et ce n'est pas une solution miracle. »

« Mais il y a, espérons-le, une solution à 100 % prévue pour la Chine. Je ne suis toujours pas sûr à 100%. Mais ici, des mesures supplémentaires ont été prises à ce sujet », poursuit-il.

Bottas a également déclaré que Sauber s'était excusé, « ce qui est juste », pour son arrêt retardé à Melbourne, qui, selon lui, lui a coûté une chance pour marquer les premiers points de l'équipe en 2024.

« Mais nous sommes dans le même bateau. J'étais déçu, mais toute l'équipe était déçue car ces choses ne devraient pas arriver », a-t-il.

« Donc, nous prenons définitivement cela au sérieux et c'est désormais une priorité de régler ce problème. »

Alors que les problèmes d'arrêts aux stands devraient continuer à être une préoccupation pour Sauber au moins à court terme, Bottas estime que cela renforcerait la confiance de l'équipe au stand de l'équipe si elle disposait de services cohérents à Suzuka, même si cela signifiait des arrêts globalement plus lents.

L'équipe n'a d'ailleurs marqué aucun point depuis le début de la saison. « Bien sûr, j'espère un week-end propre », a-t-il martelé.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Japon

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut