Pirelli va rediscuter de la règle qui a bloqué les équipes à rouler en Libres 2 au Japon

F1. Une modification des règles sur les pneus suite à la deuxième séance d'entraînement sous la pluie pour le Grand Prix du Japon.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Oscar Piastri en pneus intermédiaires vendredi après-midi
© Motors Inside - Antoine Lapeyre / Oscar Piastri en pneus intermédiaires vendredi après-midi

Lors des essais de vendredi, le temps n'était pas au rendez-vous à Suzuka. La pluie est tombée et malgré un risque de pluie existant pour le reste du weekend, les équipes ont préféré rester aux garages. Certains n'ont même pas quitté leur garage comme Max Verstappen ou encore Fernando Alonso. Pourtant, en 2024, les pilotes ont la possibilité d'utiliser plus de trains de pneus intermédiaires. Alors pourquoi donc personne n'est sorti du boxe vendredi après-midi ?

Motors Inside sans pub ?

La FIA a modifié les règles sur les pneus lors de conditions mouillées pour cette année 2024. Ces nouvelles règles énoncent que Pirelli ne peut apporter pour chaque pilote « plus de 13 ensembles de pneus pour temps sec (Tendre, mediums et durs confondus), 5 ensembles de pneus intermédiaires et 2 ensembles de pneus pluies », selon l'article 30.2.ii du règlement sportif de la FIA. C'est pourtant 1 train de pneus intermédiaires supplémentaires par rapport à l'année dernières. Mais le réel impact a eu lieu en supprimant une règle qui était alors comme un joker les années passées. En 2023, il était possible de donner un train de pneu intermédiaire supplémentaire aux pilotes lors du reste du weekend si les conditions de piste étaient déclarées humides par la FIA le vendredi. Cette règle a été retirée du règlement.

Les équipes pouvaient ainsi rouler le vendredi en pneus intermédiaires sans se soucier d'avoir un impact sur leur course le dimanche en cas de nécessité de rouler avec beaucoup de pneus intermédiaires.

Certains pilotes ne sont pas favorables à ces nouvelles règles : « C'est dommage que nous n'ayons pas eu cette session, ils ont changé la règle des pneus », explique Lewis Hamilton après la seconde séance d'essais. « Par conséquent, personne ne sort et ne conduit sur les intermédiaires. Cela n'a tout simplement pas de sens, vraiment, mais voilà. »

« C'est tellement dommage pour les fans ici, les gens qui regardent à la maison, ou ceux qui ont parcouru les trois quarts du monde pour ne pas faire de tours [...] c'est assez ennuyeux », a déclaré George Russell. Le pilote Mercedes estime que la FIA devrait donner aux pilotes un ensemble de pneus supplémentaires lors de l'entraînement final samedi.

Des discussions à prévoir

Simone Berra, ingénieur en chef de Pirelli, a répondu aux critiques des pilotes en précisant que ça n'était pas une décision de Pirelli, mais un choix fait en concertation avec la Formule 1 ainsi que la FIA : Auparavant les équipes avaient quatre ensembles de pneus intermédiaires et recevaient un ensemble supplémentaire si elles roulaient avec, mais dorénavant les règles ont changé. « Ce changement a évidemment été voté par toutes les équipes ainsi que par la FIA et la F1 ». Il dit que les équipes ont choisi elles-mêmes de ne pas rouler sur les intermédiaires en raison d'un risque de pluie pendant la course.

« C'est quelque chose que nous continuerons de regarder avec la FIA et les équipes, pour trouver un moyen de les utiliser en essais. En fin de compte, ce n'est pas notre décision, mais ce sera un sujet dont nous discuterons dans les prochaines semaines » a-t-il expliqué aux média en conférence. Selon Berra, un agencement serait utile pour exiger à ce que les équipes roulent lors de temps humide : retourner en ensemble de pneus intermédiaires.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Japon

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut