Pour Christian Horner la domination de Verstappen ne durera pas éternellement

F1. Depuis deux ans, rien ne semble pouvoir arrêter Max Verstappen qui enchaîne les victoires. Néanmoins, pour le directeur de chez Red Bull, Christian Horner, cette domination est appelés, tôt ou tard à s'arrêter.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Christian Horner et Max Verstappen célébrant le troisième titre de champion du monde
© Red Bull / Christian Horner et Max Verstappen célébrant le troisième titre de champion du monde

Ces dernières saisons, on peut dire que Max Verstappen est un peu seul au monde, exceptés quelques batailles, il domine clairement la compétition. Seul Carlos Sainz a réussi à remporter une course, et ce, depuis le Grand Prix d'Azerbaïdjan de l'année dernière.

Motors Inside sans pub ?

Verstappen est clairement dans la forme de sa carrière, en harmonie avec sa voiture, il accumule les victoires et enchaîne les records. Rien ne semble l'arrêter. Et ce n'est pas le patron de Red Bull, Christian Horner, qui dira le contraire. « C'est un métronome. La vitesse qu'il a montrée l'année dernière, il maintient juste le rythme. Je pense qu'il a remporté 50 % de toutes les courses depuis le dernier Grand Prix de Chine [en 2019]. Il a remporté 21 des 23 dernières courses. Il est dans une forme fantastique. Il est en harmonie avec la voiture, avec l'équipe, et il prend du plaisir à courir. »

Mais même si les choses semblent parfaites pour le moment, Christian Horner explique que l'histoire de la F1 a déjà montré que les périodes de domination peuvent rapidement prendre fin. C'est pourquoi son équipe ne tient rien pour acquis. « Il faut apprécier le succès », a-t-il déclaré. « Max a un talent spécial. C'est une période en or pour lui et, comme nous l'avons vu avec chaque pilote, cela ne dure pas éternellement. Je pense qu'il faut profiter du moment. Il n'y a aucune garantie que nous pourrons lui donner une voiture comme celle-ci chaque année pour les cinq prochaines années. Donc, c'est faire ce que vous pouvez, tant que vous le pouvez. »

Le néerlandais s'est illustré, lors des Grand Prix du Japon et de Chine montrant une fois de plus sa domination. Mais Horner pense que la nature des virages longs de Suzuka et de Shanghai a probablement joué en faveur de la RB20. « Je pense que c'est probablement spécifique à la piste parce qu'il se peut que nous allions à la prochaine course et que cela se resserre à nouveau », a-t-il déclaré.

« Cela le fera probablement. Nous n'avons pas encore couru dans des températures vraiment élevées. Donc, il y a encore beaucoup de variables. Mais sur les différents circuits que nous avons eus, la RB20 est performante, les pilotes, particulièrement Max font un travail remarquable. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Haut