Carlos Sainz dément avoir dit non à Audi

F1. Alors que les journaux espagnols évoquaient que Carlos Sainz aurait refusé une offre d'Audi, l'Espagnol a tenu à démentir.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Carlos Sainz dans ses couleurs locales de Miami
© Ferrari / Carlos Sainz dans ses couleurs locales de Miami

Carlos Sainz est évidemment au cœur du marché des transferts, de manière involontaire puisque c'est Ferrari qui a décidé de le pousser vers la sortie lorsque la possibilité de faire Lewis Hamilton s'est matérialisée. Seul pilote à avoir gagné une course à part les pilotes Red Bull depuis le Brésil 2022, l'Espagnol sait qu'il bénéficie d'une forte cote de popularité dans le paddock.

Motors Inside sans pub ?

S'il disposait initialement de nombreuses opportunités, elle commence doucement à se refermer les unes après les autres. Ainsi la prolongation de Fernando Alonso l'empêche de briguer un poste chez Aston Martin en raison de la présence indéboulonnable du fils du patron.

Cette semaine, un premier baquet chez Sauber/Audi a été pris avec l'annonce de l'arrivée de Nico Hülkenberg. Dans le paddock de Miami, l'Espagnol a ainsi souligné qu'il trouvait cette décision logique : « Ca a plein de sens que Nico signe là-bas. Il a prouvé qu'il est rapide et je l'ai moi-même félicité. C'est très bien pour lui et pour eux. On a vu ce qu'il est capable de faire chez Haas en ce moment. »

Mais avant ça, la première question posée lors de la traditionnelle conférence de presse organisée par l'équipe portait sur les rumeurs selon lesquelles il aurait refusée une offre d'Audi : « Non, ce qui a été dit sur Audi n'est pas vrai. » Un des éléments essentiels de ce dossier concerne évidemment son père, qui est pilote pour le constructeur allemand. Le fils a ainsi souligné tout le bien dont pense son paternel : « C'est certain que mon père dira toujours du bien d'Audi, de leur projet et qu'il est persuadé qu'Audi atteindra le sommet de la Formule 1. Si vous regardez tous les projets de Volkswagen, à chaque fois qu'ils ont été impliqués dans le sport automobile, peu importe que ce soit avec Porsche, Audi ou n'importe quel autre marque du groupe Volkswagen, ils ont toujours réussi à gagner. »

Si l'affaire n'est pas encore conclue, c'est que l'Espagnol espère pouvoir décrocher un autre gros baquet. En effet, la perspective de revenir dans le giron n'est toujours pas exclue puisqu'il pourrait profiter d'un départ éventuel de Max Verstappen ou si les performances de Sergio Perez venaient de nouveau à ne plus être au rendez-vous. De même, il est toujours candidat à un baquet chez Mercedes mais la durée du contrat semble être un point bloquant.

Il explique donc pourquoi il n'a encore rien annoncé : « Je n'ai reçu aucune assurance que je pouvais attendre mais je veux être certain de prendre la bonne décision. C'est pourquoi cela prend un peu plus de temps, et je veux voir toutes les options disponibles avant de prendre une décision définitive. »

Il serait paradoxal qu'à viser la lune, il se retrouve sur le banc de touche. Mais il y a tout de même peu de chance que cela finisse comme cela.

De notre envoyé spécial à Miami

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut