Lewis Hamilton "rêverait de travailler" avec Adrian Newey chez Ferrari

F1. Lewis Hamilton déclare qu'Adrian Newey est en tête de la liste des personnes avec qui il veut travailler en Formule 1, alors que des spéculations circulent autour d'une possible arrivée de l'ingénieur chez Ferrari.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton place Adrian Newey en haut de la liste des personnes avec qui il rêverait de travailler
© Motors Inside / Lewis Hamilton place Adrian Newey en haut de la liste des personnes avec qui il rêverait de travailler

A la suite de la décision d'Adrian Newey de quitter Red Bull, des rumeurs circulent autour d'un possible départ chez Ferrari. Si cela se concrétise, cela serait un énorme coup de pouce pour les espoirs de titre futurs de Hamilton, après qu'il ait conclu un accord l'hiver dernier pour rejoindre l'écurie italienne, la saison prochaine.

Motors Inside sans pub ?

Adrian Newey devrait être libre en mars prochain, ce qui est encore assez tôt pour qu'il ait une influence sur les voitures cruciales de la nouvelle ère des règles qui arriveront en 2026. S'exprimant avant le Grand Prix de Miami, Hamilton a déclaré qu'il serait « très » excité de travailler avec Newey.

« Je veux dire, ce sont des conversations privées. Mais si je devais faire une liste des personnes avec qui j'adorerais travailler, il serait absolument le premier de celle-ci. »

Recruter Newey pour renforcer le projet Ferrari

Lewis Hamilton a ajouté qu'il était clair que Ferrari faisait d'énormes progrès en F1 en ce moment, et que tout succès qu'elle pourrait avoir pour recruter Newey ne ferait que contribuer davantage à son avancée vers le haut du peloton.

« Adrian, il a une histoire tellement formidable, un palmarès. Il a évidemment fait un travail incroyable tout au long de sa carrière en collaborant avec ces équipes, et les connaissances qu'il possède, je pense qu'il serait un ajout incroyable. »

Hamilton et Newey n'ont jamais travaillé ensemble en F1 auparavant, et le plus proche qu'ils ont été de le faire était chez McLaren, où le pilote britannique a rejoint l'équipe en 2007, peu de temps après le départ de son chef technique pour Red Bull.

« Quand j'ai rejoint McLaren, je pense que c'était une évolution de sa voiture. Je suis arrivé juste après son départ, donc cette voiture aura évolué à partir d'un concept sur lequel il avait travaillé. Je me sentais privilégié d'avoir eu la chance de toucher quelque chose sur lequel il avait travaillé. »

Bien que certains aient suggéré que le départ de Newey de Red Bull sera un gros coup dur pour l'équipe au cours des prochaines années, Hamilton n'en est pas aussi sûr.

« Nous devons juste toujours nous rappeler qu'il y a beaucoup de personnes en coulisses, et qu'il n'y a pas une seule personne clé. Ce n'est pas une personne, c'est toute une équipe de personnes qui font le travail. Donc, vous pouvez imaginer, avec toute l'expérience incroyable qu'il apporte à l'équipe, les personnes avec lesquelles il travaille continueront de faire un travail incroyable. »

« Je n'anticipe pas que Red Bull cesse de construire de grandes voitures à l'avenir. Mais toute équipe serait chanceuse d'avoir l'opportunité de travailler avec lui. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Lewis Hamilton

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut