Zak Brown : "Nous recevons beaucoup de CV" de Red Bull

F1. Zak Brown estime qu'Adrian Newey n'est que le premier domino à quitter Red Bull. Il a affirmé que McLaren recevait de nombreux CV de la part d'ingénieurs de Red Bull.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Zak Brown ne manque pas une occasion d'attaquer Red Bull
© MotorsInside / Alexis Perrin / Zak Brown ne manque pas une occasion d'attaquer Red Bull

Comme lors de la conférence de presse des pilotes hier, Adrian Newey est au coeur des questions posées aux directeurs techniques ce vendredi. Fidèle à son habitude, Zak Brown s'est montré offensif sur le sujet. Interrogé s'il était surpris d'un tel départ, il a répondu : « Il y a six mois, oui, j'aurais été surpris. Mais avec tout ce qui s'est passé là-bas depuis le début de l'année et connaissant bien Adrian et son haut niveau d'intégrité, je ne suis pas surpris. »

Motors Inside sans pub ?

Il est même allé plus loin en déclarant qu'il pensait que « ce n'est que le premier domino à tomber. Il y aura d'autres départs car nous recevons actuellement beaucoup de CV. » Lorsqu'il a été relancé sur le sujet, il a confirmé que ces candidatures spontanées venaient de la part d'ingénieurs de Red Bull.

Outre l'expertise et le niveau d'expérience du designer star, c'est aussi son leadership qui est reconnu : « Les gens veulent travailler avec Adrian. Je pense donc qu'ils vont regretter ce qu'il apportait à l'équipe d'un point de vue purement technique mais aussi son leadership et l'enthousiasme que les gens avaient de travailler avec lui. »

Mais dans un tel contexte, le directeur de McLaren déclare qu'il est très satisfait de son équipe technique actuelle et qu'il n'est pas particulièrement à la recherche de la signature de l'ancien employé de McLaren. De telles promesses n'engagent évidemment que ceux qui y croient... Zak Brown est un expert de la communication et les améliorations que son équipe apportent doivent la rapprocher de Red Bull. Toutes les armes sont donc bonnes pour contribuer à la déstabilisation de l'un de ses principaux rivaux.

De notre envoyé spécial à Miami

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut