Natalie Robyn quitte son poste de CEO à la FIA

F1. La première directrice générale de la FIA, Natalie Robyn, quittera l'organisme de réglementation dans le mois de mai, pour poursuivre d'autres opportunités.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
C'est un nouveau départ important pour la FIA
© Motors Inside / C'est un nouveau départ important pour la FIA

Natalie Robyn a été nommée directrice générale de la FIA en novembre 2022, dans le cadre d'une tentative du président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, de réformer la structure de gestion de l'organisation. Elle a été choisie après plus de 15 ans d'expérience dans l'industrie automobile, ayant précédemment occupé le poste de PDG de Volvo en Suisse (depuis 2017), ainsi que des postes de direction chez Nissan et DaimlerChrysler.

Motors Inside sans pub ?

Depuis son arrivée, elle a contribué à une refonte de la structure de la FIA et a poussé à moderniser sa gouvernance, tout en aidant à assurer une meilleure stabilité financière. Cependant, il est entendu qu'un désir de retourner travailler dans l'industrie automobile a incité à reconsidérer ses plans et qu'elle a conclu un accord avec la FIA pour partir à la fin de ce mois.

« Occuper le poste de PDG à la FIA a été un énorme privilège, et je suis reconnaissante d'avoir dirigé un programme de restructuration et de réforme. » relate l'intéressée. « C'est maintenant le moment de prendre du recul en sachant que l'organisation est mieux placée pour les défis à venir. »

« Je suis très fière de mon rôle dans l'avancement de la transformation de la FIA à la fois dans le sport et la mobilité, et je pars heureuse. Je quitte une organisation composée d'une équipe formidable de personnes talentueuses et dévouées. »

« La nomination de Natalie était remarquable en tant que première PDG de l'histoire de la FIA. Elle a contribué de manière significative à une réorganisation étendue de notre structure opérationnelle et de gestion ainsi qu'à notre durabilité financière. Au nom de la FIA, je lui souhaite le meilleur dans ses projets futurs », a déclaré le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem.

Bien que le départ de Natalie Robyn ait été convenu mutuellement, cela marque une nouvelle fois la perte d'une figure de haut niveau. L'année dernière, le directeur sportif Steve Nielsen et le directeur technique des monoplaces, Tim Goss, ont tous deux démissionné de leurs postes, peu de temps après le départ de Deborah Mayer en tant que responsable de la Commission FIA Women in Motorsport.

La FIA a annoncé que l'ancien directeur technique d'Alfa Romeo, Jan Monchaux, remplacerait Tim Goss, en rendant directement compte au directeur technique des monoplaces de longue date, Nikolas Tombazis. Le rôle de Steve Nielsen a été repris par Tim Malyon, qui avait précédemment occupé le poste de directeur de la sécurité de la FIA.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut